Liens de sang

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a apprécié ce livre

Milly, Aubrey et Jonah ne se fréquentent pas. Cousins, ils n’étaient pas nés quand leur grand-mère a décidé de déshériter ses quatre enfants qui ont ensuite dû quitter l’ile familiale et trouver une façon de se débrouiller dans la vie sans l’argent de leur mère.

Mais cet été, les trois reçoivent une offre d’emploi les invitant à venir travailler sur l’ile et ainsi rencontrer leur grand-mère. Une occasion en or de percer les secrets de la famille et, qui sait, de revenir dans les bonnes grâces de leur aïeule. Seulement, pour cela, il faudrait qu’ils soient vraiment les bienvenus…

Dans la lignée de Qui ment?, ce suspens estival propose une intrigue qui, à défaut d’être particulièrement originale, accroche dès les premières pages. Pour un lectorat intermédiaire et avancé.

L’avis de Sophie

Karen McManus a mis au point une recette qui fonctionne avec Qui ment ? et la réutilise ici : trois personnages très différents dont les univers entrent en collision quand la lettre de la grand-mère les fait se réunir, un été dramatique 25 ans plus tôt qui a laissé des séquelles sur toute une fratrie, des secrets personnels qui empêchent la vérité d’être révélée trop vite, des magouilles dans l’ombre, une narration alternée qui permet aux lecteur.rice.s de se reconnaitre en l’un ou l’autre, et l’adolescence par-dessus tout, avec des émotions fortes et une impulsivité qui nuit parfois au trio.

C’est digne d’une série pour ados (d’ailleurs vous avez vu celle créée à partie de Qui ment?), ou encore d’un film, me suis-je rapidement dans ma lecture. Oui, c’est cliché (voire même très cliché), mais une fois qu’on accepte ce fait, on ne peut nier qu’il y a aussi plusieurs éléments d’une grande efficacité pour faire monter la tension, une dynamique amusante entre le trio principal et quelques bonnes surprises… dont la finale ne fait toutefois pas partie. C’est en effet mon seul bémol ici, alors que les derniers chapitres tombent vraiment dans l’invraisemblance. Mais bon, faut-il bouder le reste pour autant ? Pas du tout ! Ce n’est en effet pas complètement mauvais (ce qui arrive parfois), c’est juste… gros. Digne d’une série hollywoodienne, bref !  

Merci aux éditions Nathan pour le service de presse !

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 22 juin 2022.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Liens de sang
Karen M. McManus
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Liens de sang
Karen M. McManus