La règle de trois

 
  • Patrick Isabelle a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Patrick Isabelle a apprécié ce livre
Billet rédigé par Patrick Isabelle, auteur et libraire

Un après-midi ordinaire, Adam, seize ans, et son meilleur ami Todd travaillent tranquillement sur un des ordinateurs de l’école. Quand tout s’éteint brusquement, ils croient qu’il ne s’agit que d’une panne de courant. Jusqu’à ce qu’ils réalisent que même leur téléphone portable ne fonctionnent plus… toute forme de technologie est désormais inutile. L’école est plongée dans le noir… la ville, le monde? Plus d’électricité. Plus de moyen de communication. Même les voitures ne fonctionnent plus. (Mais pas celle d’Adam, évidemment!, puisque son auto a été construite avant les ordinateurs!)

Accompagné de Todd, de Lori (la jolie fille pour qui Adam a le béguin), de sa mère qui est le chef de la police locale et de Herb, son voisin et ancien espion, Adam découvre leur nouvelle réalité et devra se rendre vite à l’évidence : la crise ne fait que commencer et le chaos s’installe déjà dans la ville, à la vitesse de l’éclair. Leur petit groupe devra donc tout mettre en ordre pour se préparer à survivre… et à se protéger des autres. 

« La règle de trois » est le premier tome d’une trilogie rempli d’action, de suspense et de rebondissement. Véritable page turner, il s’adresse à des lecteurs intermédiaires, que le nombre de pages n’effrayera pas.  

Mon avis

J’hésite toujours avant de me plonger dans une nouvelle dystopie parce que le marché en est saturé et que je crois avoir fait le tour. Par contre, le fait que l’action se déroule dans le présent et que l’auteur dépeint les débuts d’une société postapocalyptique rend « La règle de trois » intéressant et le différencie des autres romans du genre. On est vite transporté par le réalisme des évènements et l’état d’urgence des personnages principaux.

Cependant, il faut l’avouer, ce roman est bourré de clichés et de personnages caricaturaux. Les personnages féminins sont d’une pauvreté psychologique épatante tandis que le personnage d’Adam, du haut de ces 16 ans, réagit comme une adulte de 40 ans. C’est un peu dérangeant par moment… mais ça n’enlève rien au divertissement que ce roman propose. L’écriture est en effet hautement efficace et l’auteur réussit à nous tenir en haleine jusqu’à la fin.

Bref, ce n’est pas un roman inintéressant, mais il ne plaira pas à tout le monde. 

Patrick Isabelle a parlé de ce roman à Plus on est de fous, plus on lit. Écoutez-le


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Patrick Isabelle le 28 octobre 2015.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La règle de trois
Éric Walters
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Automne
Automne
Seuls au monde tome 1 - Les rescapés du Greenway
Seuls au monde tome 1 - Les rescapés du Greenway
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

guillaume murray (20.12.16 à 21 h 10)

très bonne série d'action et de suspense. j'ai dévoré les trois livres en une semaine

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La règle de trois
Éric Walters