Défi littéraire « ado » 2018 - juillet

 
Partagez sur Facebook Parlez-en sur Twitter

1er juillet 2018

Les vacances, enfin! Alors, où partez-vous? Que faites-vous? Pour ma part, l’été signifie voyage, mais aussi (surtout) lecture au soleil, peu importe l’endroit, et lecture sous la couette les jours de pluie. Si certains en profitent pour rattraper leur retard ou pour prendre le temps de lire des livres plus complexes, j’aime bien aussi lire des livres qui « goutent » l’été et sont dans le même rythme que moi. Voici donc mes suggestions pour le #défisophielitca2018 de juillet!  

Pour le lecteur affamé

Stony bay beach

Difficile de passer à côté avec un tel titre, n'est-ce pas ? Bien que le propos semble léger à première vue (une histoire d’amour estivale), les thèmes abordés dans cette brique de 535 pages, tels que le premier amour, la première relation sexuelle et le mensonge constituent des sujets sérieux, et touchent des réalités vécues par beaucoup d’ adolescents. 

La colline

Et si votre avion s'écrasait au milieu des bois? Et si, en cherchant du réseau pour appeler des secours, vous fissureriez la fine toile entre les mondes, pénétrant dans celui d'un monstre de légende? Avec ce récit qui se passe au Yukon dans les bois, on rencontre la culture crie dans une suite de rebondissements qui gardent captifs. Pas des vacances de rêves, mais une lecture parfaite pour les jours de pluie... et les séjours dans les bois!

Pour le lecteur régulier

L'été de mes 13 défis

Avec ce roman qui propose une histoire d’amour, oui, mais aussi et surtout le récit de l’épanouissement d’Emily lors de cet été où elle se retrouve seule ainsi qu’un regard sur l’amitié, sous toutes ses formes, Morgan Matson offre une parfaite lecture estivale. Des défis, de l'amour, du lâcher-prise et des idées pour égayer notre propre été!

Les quatre gars

Ce n'est pas tant une lecture « d'été », mais ce récit qui s'intéresse à la vie d'une famille d'insulaire est parfait si vous prévoyez des vacances sur une ile (j'adoooore d'ailleurs comment ils montent les prix pour les touristes, soyez prévenus!). C'est un récit qui parle de famille, de secret, d'espoir, avec beaucoup d'humour et des personnages captivants. Un récit qui s'adresse tant aux ados qu'aux adultes, d'ailleurs.

Summerlost

C'est un livre qui a le gout des derniers rayons d’été et qui donne envie de s’envelopper dans ses souvenirs, de dire à ses proches qu’on les aime, de savourer leur présence avant que l’automne s’installe. S'il est accessible aux plus jeunes (et parfois un tout petit peu trop doux, trop lisse), il résonnera aussi chez les plus vieux parce qu’on touche ici à l’universel avec les thèmes de la mort et de la culpabilité ressentie ainsi qu’avec des clins d’œil à la vie réelle (coucou les « soaps dramatiques » qu’on écoute en cachette même si on sait très bien que c’est complètement débile).  

16 ans, 2 étés

Ici, on est dans un récit romantique, mais qui nous entraine dans deux étés différents... unis par le même personnage. On suit donc Summer (ça ne s'invente pas) qui ne répond pas lorsque son téléphone sonne à l'aéroport et qui part en Provence rejoindre son père, artiste... et qui répond à son téléphone et reste aux États-Unis parce que son père a annulé. Deux univers possibles, deux récits qui s'entrecroisent. Bien trouvé!

Pour les petits appétits

Baie-des-corbeaux

Vous avez loué un chalet dans un village que vous ne connaissez pas? Vous entendez des bruits suspects dans le grenier? Ne choisissez pas ce livre! Parce que Sonia Sarfati, aidée par Jared Karnas aux illustrations, est diablement efficace pour créer la peur dans ce récit assez court à ne pas commencer un soir de pleine lune...

Hotel grand amour

C'est d'abord l'ambiance un peu folle, très drôle, qui plait dans ce livre qui propose une histoire un peu survoltée qui traite de famille, d’entraide, de deuil et d’amour. C'est divertissant, l'auteur jonglant avec les émotions et le rire pour toucher ses lecteurs, et c'est parfait pour une lecture sur le bord de la plage.

L'esprit du camp

Forcé de travailler durant l'été? Dans un camp? Voici la lecture parfaite! Tous les ingrédients sont réunis dans cette bande dessinée qui mise sur une histoire qui prend peu à peu une tangente fantastique. Dès le départ, on croit en Élodie (et on la plaint!), forcée par sa mère aimante, mais décidée, d’aller dans ce camp où elle n’a aucune envie de travailler. Avec elle, Falardeau saisit tout à fait l’essence de l’adolescence et de nombreux lecteurs pourront se reconnaitre dans son regard sur le monde, ses critiques à l’égard des autres moniteurs et du directeur… un personnage absolument délicieux. Après tout, il fait chanter du Black Sabbath en français à ses campeurs pour ouvrir les journées...

Les marées

On est dans un roman assez court, mais riche et puissant sur le plan de l'histoire. Parlant de famille, de filiation, des liens du sang et nous entrainant du Québec à Jersey, petite ile d'Angleterre, Brigitte Vaillancourt offre un récit qui parlera tant aux adolescents qu’aux adultes. Et qui goute les vagues et la plage!

Billets liés

16 ans, 2 étés
16 ans, 2 étés
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)
Parcourir les archives  

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •

Billets liés

16 ans, 2 étés
16 ans, 2 étés