Poupée

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Poupée
  • Auteur : Monique Polak
  • Titre original : On the game
  • ISBN : 9782896514984
  • Éditeur : Courte Échelle
  • Année de publication : 2011
  • Nombre de pages : 258 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 14 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Prostitution, Amour, Adolescence
  • Informations additionnelles :
    Paru dans la collection Parkour
Sophie a aimé ce livre
Florence a quinze ans, est monitrice dans un camp de jour et trouve que les gars de son âge sont « bébé » et donc sans intérêt. Quand elle rencontre Étienne Jean-Baptiste, un homme de vingt-et-un ans, elle en tombe follement amoureuse. Leur amour est d'ailleurs réciproque puisqu'il la couvre de cadeaux et Florence est aux anges. Seulement, celui-ci a rapidement des problèmes d'argent et Florence accepte de l'aider à effacer ses dettes en passant la soirée avec un de ses amis. N'ayant jamais vraiment bu de champagne, celui-ci lui fait tourner la tête et Florence se retrouve au lit avec cet homme qui est le batteur très connu d'un groupe rock. Lorsqu'une autre soirée du même genre se termine de la même façon, la jeune adolescente se rend compte de la spirale dans laquelle elle tombe tranquillement, mais elle refuse l'avis de Gabrielle puisqu'à côté du désagrément des moments passés dans les chambres d'hôtel avec des inconnus, il y a l'amour d'Étienne...Pour cet amour, elle devient donc escorte.

Le récit de Florence a été inspiré par des histoires vraies et le roman a en effet des accents criants de réalisme. C'est un texte court qui aborde une thématique forte tout en évitant les détails scabreux.

Mon avis

Le thème de la prostitution adolescente m'intriguait, mais j'avais peur que le roman se révèle moralisateur. Eh bien, pas du tout. Monique Polak se contente de narrer la descente aux enfers de Florence en donnant une grande place à cet amour immense qu'elle ressent pour Étienne et qui la pousse à passer par-dessus ses réticences. En tournant les pages, on comprend que c'est possible et que cela peut arriver à plusieurs jeunes filles. J'ai toutefois l'envie de croire que ce roman peut ouvrir les yeux aux plus fragiles sur la réalité de ce milieu et ses dangers.

J'ai aimé le rythme rapide du roman qui permet d'entrer sans délai dans l'action. Je dois cependant mentionner la langue parlée d'Étienne Jean-Baptiste. Je ne peux pas faire le parallèle avec la version originale anglaise mais, dans la traduction, la volonté de montrer sa différence de langage avec de multiples élisions m'a dérangée. Mais bon, je suis rapidement passée par-dessus puisque l'histoire est captivante. Une belle introduction à la série Parkour ! 

Merci aux Éditions de la courte échelle pour le roman!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 30 mars 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Poupée
Monique Polak
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Poupée
Monique Polak