Maintenant qu'il est trop tard

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a apprécié ce livre

Le soir du Nouvel An, pendant que les parents font la fête, Samantha et Rémy sont témoins de l’enlèvement de Tabitha, la petite sœur de la jeune fille, par un homme déguisé en père Noël. Il y a bien une enquête, mais si le copain de la grande sœur de Sam est arrêté grâce au témoignage des enfants, celui-ci n’a jamais cessé de clamer son innocence et aucune trace de la fillette n’a été retrouvée. Des années plus tard, maintenanant âgée de dix-sept ans, Samantha revient sur les lieux du drame avec ses parents, sa sœur ainée et la benjamine de la famille, celle qui est venue poser un baume sur la blessure. Mais alors que les souvenirs resurgissent, Samantha réalise que Rémy et elle ont peut-être fait enfermer le mauvais homme…

Thriller construit comme un casse-tête, le présent et le passé alternant au fil des chapitres, Maintenant qu’il est trop tard propose une intrigue captivante qui aborde les thèmes de la famille, de l’amitié et des apparences. Assez complexe, le roman s’adresse aux lecteurs intermédiaires et avancés.

Mon avis

Le résumé est particulièrement intrigant et l’histoire est à la hauteur, la construction en pièces détachées augmentant l’aspect captivant du récit tout en permettant au lecteur de mener sa propre enquête. Par ailleurs, tout le côté psychologique de l’intrigue est fascinant. Comment survit-on à une telle disparition quand, malgré une arrestation, on n’a aucune piste sur ce qui a pu arriver? Jessica Warman propose un large éventail de personnages, offrant ainsi plusieurs suspects aux lecteurs, mais aussi une palette de réactions diverses. Elle sait doser les indices et jouer avec les apparences, si bien qu’on reste sur le bout de notre chaise durant tout le récit. Malheureusement, l’écriture, ici sans doute la traduction, laisse à désirer. Certaines phrases sont boiteuses et la ponctuation est souvent fautive  au départ, si bien qu’on en perd le plaisir de lire. Et c’est dommage parce que le récit fonctionne très bien, que les personnages sont attachants, que cette histoire, bien que située en 1986 et 1996, sonne très actuelle si ce n’est que de l’absence de réseaux sociaux et en fait de tout ce qui est relié à internet. À lire quand même? Je dirais que oui, pour la force du suspens. 

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour la révision du billet!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 30 novembre 2015.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Maintenant qu'il est trop tard
Jessica Warman
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Perdue et retrouvée
Perdue et retrouvée
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Camille Coutu (25.04.16 à 17 h 23)

J'ai adoré le livre! C'est grâce à ce site que j'ai pu le découvrir alors... Merci beaucoup.

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Maintenant qu'il est trop tard
Jessica Warman