Chaque soir à 11 heures - Adaptation en BD

 
  • Sophie Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Chaque soir à 11 heures - Adaptation du roman de Malika Ferdjoukh
  • Auteur : Eddy Simon
  • Illustrateur : Camille Benyamina
  • ISBN : 9782203070790
  • Éditeur : Casterman
  • Année de publication : 2015
  • Niveau de difficulté : intermédiaire
  • Public cible : 13 ans et plus
  • Genres : Bande dessinée, Suspens
  • Mots-clés : Famille, Deuil, Amitié, Amour
Sophie Sophie a aimé ce livre

Willa a accès à la riche société de Paris grâce à son amie Fran et au frère de cette dernière, Iago, avec lequel elle entretien une relation amoureuse. Mais celui-ci est souvent absent et, quand Willa rencontre le mystérieux Edern lors d’une soirée, elle est immédiatement attirée. Si Edern l’amène rapidement chez lui pour la présenter à sa jeune sœur, musicienne comme Willa, il cache aussi plusieurs secrets, dont ce qui se passe à la villa des Brouillards, chaque soir à onze heures…

Adaptation en bande dessinée du roman de Malika Ferdjoukh, la bande dessinée Chaque soir à 11 heures propose une intrigue qui mélange amour et suspens dans un Paris intemporel, magnifié par les illustrations de Camilla Benyamina. Assez complexe, l’histoire est tout de même accessible aux lecteurs intermédiaires.

Mon avis

C’est la couverture de cette bande dessinée qui m’a attirée en premier, mais le scénario est aussi solide, arrivant à rendre en quatre-vingt-dix planches le récit du roman de Malika Ferdjoukh. Si cela se fait au prix de quelques ellipses et d’une intrigue parallèle plus faible, le tout reste compréhensible et tout à fait captivant, les histoires amoureuses de Willa et le mystère de la villa des Brouillards étant bien menés. Le récit m’a donc plu, mais ce sont les dessins qui m’ont complètement séduite.

En effet, les décors sont d’abord splendides, Camille Benyamina jouant avec les couleurs, restant souvent dans les teintes sombres, mais utilisant la tour Eiffel comme point de lumière et illuminant les cases liées à la soirée de Fran pour bien en marquer l’éclat. Au premier plan, les visages sont expressifs et permettent aux lecteurs de s’attacher rapidement à Willa ainsi qu’aux membres de la famille d’Edern. L’ensemble est donc efficace, c’est une bande dessinée qui n’a rien à envier au roman!

Merci à Pierre-Alexandre Bonin pour la révision du billet!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie Sophie le 4 décembre 2015.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Chaque soir à 11 heures - Adaptation en BD
Eddy Simon
Sophie Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Cousines vampires (Les)
Cousines vampires (Les)
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Chaque soir à 11 heures - Adaptation en BD
Eddy Simon