Le dernier jour de ma vie

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Dernier jour de ma vie (Le)
  • Auteur : Lauren Oliver
  • Titre original : Before I fall
  • ISBN : 9782012021259
  • Éditeur : Hachette
  • Année de publication : 2011
  • Nombre de pages : 350 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 11 ans et plus
  • Genres : Réaliste, Fantastique
  • Mots-clés : Répétition, Adolescence, Amitié, Méchanceté
  • Informations additionnelles :
    Les droits du roman ont t achets par Fox, il devrait donc y avoir un film!
Sophie a apprécié ce livre
Samantha Kingston mène une vie de rêve entourée du petit copain le plus craquant du lycée et de ses trois meilleures amies. Si elle a déjà été celle dont les autres riaient, c'est tout le contraire maintenant et, avec une cote de popularité exceptionnelle dans son lycée, elle peut tout se permettre. D'ailleurs, lors du jour de la Saint-Valentin, elle s'offre des oeillades à son prof de math, rigole de l'humiliation d'une fille étrange, rejette un ami d'enfance sans aucun regret et participe à une super fête en faisant partie des reines de la soirée.

Tout va bien dans le meilleur des mondes, sauf que, suite à un accident de voiture sur le chemin du retour, Sam se réveille de nouveau dans son lit le matin de la Saint-Valentin et la journée reprend comme si rien ne s'était passé. Pour comprendre les causes de sa mort, Sam devra reconnaître qui elle est devenue et s'intéresser davantage aux gens qui l'entourent et qui ont un impact sur son funeste destin.

C'est le thème de l'importance du « paraître » à l'adolescence qui est au coeur du roman et il est exploité sous plusieurs angles avec justesse. Les journées défilent en gagnant en intensité et le roman se lit rapidement, créant presque une dépendance chez le lecteur. Bien que l'idée de la journée sans fin se classe dans le fantastique, c'est un roman résolument ancré dans le réalisme qui est pertinent, malgré ses nombreuses pages, pour les lecteurs débutants comme pour les avancés.

Mon avis

J'ai lu le 1er jour en étant un peu sceptique. Ces histoires de filles à qui tout sourit et qui trouvent du plaisir dans les petites humiliations quotidiennes des autres ne me plaisent habituellement pas. Cependant, lorsque le 2e jour commence, le vent tourne. Au fil des reprises, Sam se rend compte de ce qu'elle est devenue et de ce qu'elle a dû faire pour gravir les échelons de la reconnaissance sociale, mettant ainsi en lumière ce que beaucoup d'adolescentes tentent pour obtenir le regard des autres.  En outre, toutes les personnes qui l'entourent semblent s'étoffer au fil des jours puisqu'on les voit sous différents angles et qu'on apprend, en même temps que Sam, à vraiment les connaître.  Tout n'est jamais complètement noir ou complètement blanc et c'est dans les nuances que l'auteure fait ressortir l'émotion.

C'est un peu le principe du jour de la marmotte et on pourrait croire que c'est assez lent, mais au contraire. Au fil des jours, le rythme se fait plus rapide au fil des choix de Sam qui tente de modifier le cours des choses.  Je me suis rapidement retrouvée prise dans les filets de l'histoire et il m'a fallu terminer le roman pour reprendre mon souffle. Belle découverte!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 23 mai 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le dernier jour de ma vie
Lauren Oliver
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le dernier jour de ma vie
Lauren Oliver