Mon bel amour... ma déchirure

 
  • Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Mon bel amour... ma déchirure
  • Auteur : Jacqueline Woodson
  • Titre original : If you come softly
  • ISBN : 9782012020825
  • Éditeur : Hachette
  • Année de publication : 2010
  • Nombre de pages : 150 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 12 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Amour, Adolescence, Racisme
  • Informations additionnelles :
    Disponible en format poche
Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
Elisha et Jérémiah ont en commun la solitude. Elle parce qu'elle est un « accident » et que ses frères et soeurs beaucoup plus âgés ont quitté le nid familial depuis longtemps, la laissant seule avec son père médecin toujours absent et sa mère qui a brisé plusieurs années auparavant leur lien de confiance. Lui parce qu'il change de lycée et se retrouve sans amis dans un monde où sa couleur de peau est impossible à oublier et qu'il est aussi pris à choisir entre ses parents, jeunes divorcés. Ils se rencontrent à l'école et voient tout de suite dans les yeux de l'autre la promesse d'une grande complicité. Leur histoire d'amour est belle, mais triste puisque tout les sépare.

Les thèmes du racisme et de la place des Noirs dans la société d'aujourd'hui sont abordés dans ce roman qui traite de l'amour adolescent sans toutefois que celui-ci prenne toute la place. En effet, la question de la confiance et du jugement d'autrui sont aussi au centre de l'histoire entre Elisha et Jérémiah. La double narration permet de comprendre les univers des deux protagonistes avant qu'ils se rencontrent et en révèle d'autant plus la différence.

Mon avis

L'idée est belle et la rencontre captivante, mais l'auteure prend beaucoup de temps à mettre les univers en place et à expliquer ce que sont les deux adolescents avant qu'ils se rencontrent, si bien que j'ai parfois eu l'impression de me perdre dans les détails. Il faut dire aussi que l'histoire regorge de références à la société new-yorkaise, expliquées en bas de page, et que la traduction très française peut être plus dure à comprendre pour un lecteur québécois. J'ai toutefois aimé l'histoire même si sa fin trop abrupte m'a laissée au milieu d'un souffle... 

Aussi disponible en format poche! 

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par Des milliers d'étincelles, Miss Pissenlit ou encore Tout ce que je ne dirai jamais à ma mère.

Merci à Hachette Canada pour le roman! 

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 8 juin 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Mon bel amour... ma déchirure
Jacqueline Woodson
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Maeva (30.01.15 à 16 h 25)

Bonjour ! j'ai lu ce livre qui est très captivant... Cependant je n'ai pas bien compris comment meurt Jeremiah. Pouvez-vous me l'expliquer ? Maeva - 14 ans

Réponse de Sophie: Bonjour Maeva, il y a trop longtemps que j'ai lu ce livre, je ne peux plus t'aider ! J'espère que tu trouveras ta réponse ailleurs !

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Mon bel amour... ma déchirure
Jacqueline Woodson