Trafic fatal

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a apprécié ce livre

Quand un enseignant signe les papiers pour organiser une exposition de jarres antiques au Québec en partenariat avec un homme qu’il a rencontré au Laos, il ne se doute pas qu’il vient de mettre la main dans un engrenage… mortel. En effet, le Laotien fait partie d’une triade terrible et, quand les jarres disparaissent à leur arrivée en sol montréalais, un homme de main est chargé de les retrouver, à tout prix. Et deux adolescents seront mêlés à cette aventure, un peu malgré eux…

Élizabeth Turgeon fait une incursion dans le monde du polar avec ce roman rempli de rebondissements. Écrit dans une langue accessible, il vise toutefois les lecteurs avertis, certaines scènes étant particulièrement violentes.

Mon avis

Élizabeth Turgeon aime faire découvrir différents pays du monde et différentes réalités à ses lecteurs. Ce printemps, elle a d’ailleurs publié Rohingyas, chez Boréal, un roman qui met la lumière sur la réalité de ce peuple qui vit une terrible crise humanitaire. Dans Trafic fatal, on est ailleurs, même si on retrouve sa passion pour les autres pays et cultures avec cette prémisse au Laos et toute l’intrigue autour d’une triade laotienne particulièrement violente.

On est donc ici dans un polar et les jarres disparues mêlées à l’esprit perturbé d’un psychopathe créatif donnent des scènes assez réussies (je n’en dirai pas plus pour ne pas tout gâcher, mais le lien avec l’histoire du Québec est vraiment intéressant). Le problème est toutefois que c’est un roman un peu trop ambitieux. Vouloir faire intervenir les triades et ce personnage de psychopathe (il fait froid dans le dos, cet homme qui « garde les corps pour plus tard ») ajoute un élément de réel danger, mais justement, il y a eu une retenue, typique de la littérature dite de jeunesse : on ne peut pas faire mourir n’importe qui (sauf si on s’appelle J. K. Rowling). Si bien qu’il faut trouver des façons de permettre aux héros de s’en sortir… et c’est là qu’on perd de la crédibilité. Si un tel homme est rendu à ce niveau hiérarchique avec cette fortune, on aurait tendance à croire que c’est parce qu’il est plus intelligent que ça…

En bref ? Un polar rythmé et offrant beaucoup d’action, mais avec une finale un peu trop facile.  


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 7 juin 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Trafic fatal
Élizabeth Turgeon
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

9 tigres - Xao Wei
9 tigres - Xao Wei
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Trafic fatal
Élizabeth Turgeon