Titus Flaminus - La fontaine aux vestales

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Titus Flaminius - La fontaine aux vestales
  • Auteur : Jean-François Nahmias
  • ISBN : 9782226140180
  • Éditeur : Albin Michel
  • Année de publication : 2033
  • Nombre de pages : 264 pages
  • Niveau de difficulté : intermédiaire
  • Public cible : 12 ans et plus
  • Genres : Historique, Policier
  • Mots-clés : Meurtre, Enquête, Amour
  • Informations additionnelles :
    Premier tome d'une srie dont Titus Flaminius est le personnage principal.
Sophie a apprécié ce livre
Titus Flaminius est un jeune avocat insouciant et volage jusqu'au jour où sa mère est assassinée alors qu'elle allait rendre visite aux Vestales, des prêtresses romaines. Comme il n'y a pa de service de police ou d'investigation à Rome, le jeune homme promet de retrouver son meurtrier. Toutefois, son enquête le mènera dans les quartiers pauvres et glauques où il n'a jamais pénétré et c'est son nouveau partenaire, Florus, qui l'aidera à s'y retrouver. Titus perdra cependant plusieurs illusions sur son monde, lui qui vient d'une famille aisée et n'avais jamais visité l'envers de la vie de Rome. Il trouvera donc en même temps que les raisons de la mort de sa mère une nouvelle raison à sa vie : devenir l'enquêteur des pauvres.

L'enquête policière a donc lieu dans un cadre historique solide et le récit regorge de détails et d'explication sur Rome à cette époque. Flaminium rencontre ainsi de vraies figures historiques telles que César, Brutus et Cicéron. Si certaines références sont expliquées, l'auteur compte toutefois sur la connaissance générale de son lecteur pour comprendre toutes les subtilités de la politique à cette époque et, de même, il utilise un vocabulaire enrichi avec des termes comme « aurige » sans offrir de lexique. Le roman s'adresse donc à des lecteurs intermédiaires ou avancés.

Mon avis

Si le récit commence durement avec la mise à mort sanglante d'un cheval pour illustrer les moeurs de Rome à cette époque, le reste du récit est plus doux, quoique n'épargnant pas au lecteur les réalités des bas quartiers.  J'ai senti au fil de ma lecture que l'auteur maitrisait complètement le sujet historique et, comme j'aime beaucoup cette époque, j'y ai plongé avec plaisir.

Malheureusement, l'enquête que mène Titus ne m'a pas accrochée, me paraissant parfois trop complexe, parfois trop facile. J'ai eu l'impression que les indices tombaient trop souvent du ciel et, si le dernier rebondissement est réussi, mon attention s'était perdue bien avant, lors de la fin de l'enquête sur une perle volée qui s'est avérée complètement invraisemblable.  Dommage!

Pour les amateurs de l'histoire, donc, et les curieux... 

Si vous aimez cette époque et les enquêtes, vous pourriez être tenté par Princesses des os de Charlotte Bousquet! 

Billet publié par Sophie le 23 juin 2011.

Ajoutez votre voix à la conversation

solene (24.02.12 à 10 h 07)

je n'ai pas trop aimer l'histoire car je trouvais que l'epoque était mal choisie. il aurait été a cette une autre epoque il aurait été mieux. il aurai pus intriguer plus de monde a lire se livre . je n'ai pas apresier se livre. les fans d'histoire pourait lire se livre.

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Titus Flaminus - La fontaine aux vestales
Jean-François Nahmias