Dans le coeur de Florence

 
  • Geneviève Bossé a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Geneviève Bossé a adoré ce livre

La grève, c’est un des refuges de Florence, 16 ans, orpheline de mère. À la maison, seule Violette, sa demi-sœur, la fait sourire, car avec son père et sa nouvelle conjointe, le quotidien n’est pas de tout repos. Son autre bouée de sauvetage, c’est son cahier, dans lequel elle écrit, des pages et des pages, dès que le temps le lui permet. Ses rêves, ses peurs, ses frustrations, ses envies, tout s’y retrouve. Pour Florence, l’écriture constitue un mode de vie, une nécessité. Elle y note aussi ses rencontres, celles avec Manu, Toby et le bluesman, trois garçons qui gravitent autour d’elle. L’adolescente se plait aussi à inventer des histoires, celles qu’elle aimerait vivre dans cette campagne qu’elle apprivoise. Ainsi, lorsque Florence oublie son sac et son cahier sur une table du casse-croute, son monde s’écroule.

Écrit en prose, Dans le cœur de Florence est un mélange de vers, de dialogues et de moments volés au quotidien. Ce mélange des genres porte le lecteur dans un univers littéraire très accessible. Les amoureux des mots seront comblés!

Mon avis

Les ouvrages en prose ne figurent pas parmi mes préférées, mais je suis littéralement tombée sous le charme de Dans le cœur de Florence. Cette adolescente se livre sans retenue, et ce, en maitrisant l’art de choisir les bons mots pour créer des passages savoureux qui marient sensibilité, humour et colère. D’ailleurs, l’autrice, Lucie Bergeron, a réussi de main de maitre à laisser toute la place à son personnage, car dès les premières pages, on croit aux mots de cette jeune femme qui cherche sa place. Entre sa vie familiale parfois chaotique, son adaptation à la vie à la campagne et les soubresauts de l’amour qui se pointent à l’horizon, Florence navigue sur ces vagues qui parfois la rapprochent ou l’éloignent de ses désirs. Bref, ce roman est un bijou à partager, encore et encore!

Ce billet parait dans le cadre de la rubrique « mercredis réservés ». Soulières éditeur a commandité cette critique tout en laissant son contenu complètement libre. Les avis de Sophielit.ca sont toujours personnels et une bonne critique ne peut s’acheter!  

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Geneviève Bossé le 20 mars 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Dans le coeur de Florence
Lucie Bergeron
Geneviève Bossé a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Maman veut partir
Maman veut partir
Souffler dans la cassette
Souffler dans la cassette
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Dans le coeur de Florence
Lucie Bergeron