Cassius

 
  • Geneviève Bossé a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Geneviève Bossé a aimé ce livre
Billet rédigé par Geneviève Bossé, enseignante

Le jour où Cassius Clay se fait voler son vélo, il décide que sa vie doit changer. Il en a assez de baisser la tête parce qu’il est noir. Son père ne cesse de lui dire de faire profil bas afin d’éviter d’attirer les ennuis. C’est donc pour cette raison qu'il accepte que Cassius s'inscrive à des cours de boxe. Dès les premiers coups, c’est une révélation! L’adolescent adopte une discipline sévère qui impressionne son jeune frère qui n’hésite pas une seconde à suivre son ainé. Le garçon trouve dans la boxe une façon de canaliser son énergie et sa rage de voir les noirs subir des injustices. Plus il récolte les succès, plus son rêve se précise : il veut devenir champion du monde des poids lourds. La route est longue pour atteindre le sommet, mais il est convaincu que rien ne peut l’arrêter.

Écrit dans un style simple, sans fioritures, cette biographie de Mohammed Ali présente le parcours du boxeur en respectant l’ordre chronologique des évènements, de 1942 à 1996. Le récit est divisé en quatre parties dédiées à quatre personnages qui ont côtoyé Cassius Clay.

Mon avis

Les biographies de personnalités qui ont changé le cours de l’histoire ou qui, du moins, ont laissé leur marque constituent toujours une lecture agréable. Cassius ne fait pas exception à la règle. La vie du boxeur est un méandre d’évènements qui forgeront son identité et sa façon de pratiquer son sport. Le récit présente l’enfance, l’adolescence et l’entrée dans le monde des adultes de celui qui deviendra Mohammed Ali. On peut donc facilement suivre son cheminement parsemé d’embuche, mais ô combien fascinant ! L’autrice met l’accent sur les moments-clés tels que le vol du vélo, sa rencontre avec l’entraineur Joe Martin, la médaille olympique et son amitié avec Malcom X. Ces derniers permettent de comprendre l’évolution psychologique de Cassius. Son sentiment d’injustice, qu’il vit tous les jours parce qu’il est noir, occupe une place importante dans sa vie. Un peu comme Rosa Parks et Martin Luther King, Mohammed Ali a fait fi des lois non écrites et il s’est battu pour ses droits et ceux des membres de sa communauté. Amateur de boxe ou non, ce livre plaira à ceux qui aiment en connaitre davantage sur ceux qui ont marqué l’histoire.

Merci aux éditions Albin Michel pour le roman! 

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Geneviève Bossé le 22 juillet 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Cassius
Catherine Locandro
Geneviève Bossé a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Cassius
Catherine Locandro

— Publicité —