Le corps

 
  • Geneviève Bossé a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Corps (Le)
  • Auteur : Stephen King
  • ISBN : 9782226445360
  • Éditeur : Albin Michel
  • Année de publication : 2019
  • Nombre de pages : 311 pages
  • Niveau de difficulté : intermédiaire
  • Public cible : 14 ans et plus
  • Genre : Psychologique
  • Mots-clés : Amitié, Intimidation, Mystère
Geneviève Bossé a aimé ce livre
Billet rédigé par Geneviève Bossé, enseignante

« J’allais sur mes treize ans quand j’ai vu un mort pour la première fois. Parfois, il me semble que ce n’est pas si lointain. Surtout les nuits où je me réveille de ce rêve où la grêle tombe dans ses yeux ouverts. »

Lorsque Vern surprend une conversation entre son frère ainé et un de ses camarades, il s’empresse d’aller raconter ce qu’il a entendu à ses meilleurs amis Teddy, Chris et Gordon. La cause de son excitation? Son frère a trouvé un corps à quelques kilomètres de la ville, dans un boisé, et il est hors de question d’alerter qui que ce soit. Après un sérieux conciliabule, les quatre enfants, prennent la décision de retrouver le cadavre et d’aviser les autorités : ils deviendront des héros. Une fois leur plan établi (mensonges, itinéraire et victuailles), la bande de copains amorce la longue route qui les mène au corps. Tout semble bien fonctionner, mais la chaleur accablante et les imprévus rendent l’escapade beaucoup moins facile que prévu...

L’amitié est le thème central de cette nouvelle initialement publiée dans le recueil Différentes saisons. La narration à la première personne crée une intimité avec le lecteur, toutefois les retours dans le passé peuvent rendre la lecture plus difficile par moment, donc le roman s’adresse davantage à des lecteurs intermédiaires.

Mon avis

Les quatre garçons qui partent à l’aventure possèdent tous une personnalité intéressante et c’est sans contredit le point fort du roman. On s’attache rapidement à chacun, mais en particulier à Gordon, le narrateur. D’ailleurs, les passages où il partage sa vie d’adulte nous permettent de comprendre les motivations des quatre amis. Sa façon de raconter les évènements suscite la curiosité et on ressent l'envie de tourner une page de plus, de connaitre ce qui attend le quatuor. Ces garçons trouvent leur force dans ce qu’ils vivent au quotidien. Une vie familiale dysfonctionnelle et des relations amicales pas toujours faciles forgent leur détermination. Rien ne peut les arrêter dans leur quête d’aller voir le fameux corps. Lorsque des obstacles se dressent devant eux, ils foncent la tête la première et se défendent les uns les autres. Un bel équilibre de sensibilité et d’humour constitue le cœur de cette histoire d’amitié. Bien que Stephen King soit réputé pour ses romans d’horreur, Le corps est associé au suspense .Une très agréable lecture pour ceux qui aiment ce genre littéraire !

Merci aux éditions Albin Michel pour le service de presse! 

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Geneviève Bossé le 29 novembre 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le corps
Stephen King
Geneviève Bossé a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le corps
Stephen King

— Publicité —