La collision des étoiles

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Coralie a bien tenté d’utiliser sa phobie des avions pour ne pas devoir aller passer Noël chez son père à Vancouver, mais bien prise qui croyait prendre : la voilà obligée de faire un trajet de cinq jours en train. Et si ce n’était que ça…

En effet, lorsque la timide adolescente se trompe de sac à dos à l’embarquement et découvre de la drogue dans celui qu’elle a emporté par erreur, son voyage gagne en intensité. La propriétaire l’oblige à les accompagner, son frère et elle, pour le reste du trajet, afin que Coralie ne puisse pas aller aviser les autorités. Si elle pense d’abord que c’est un cauchemar qui commence, l’adolescente se rend rapidement compte que c’est plutôt une chance qui s’offre à elle : celle de sortir de sa coquille, de vivre des émotions fortes et, qui sait, de tomber amoureuse…

Avec La collision des étoiles, Joanie Boutin parle d’anxiété et de timidité à travers une histoire qui rappelle un peu les scénarios des comédies romantiques typiques de Noël, décors enneigés, rebondissements et chocolat chaud à la clé. Pour les lecteurs et lectrices intermédiaires et avancé.e.s.

L’avis de Sophie

Il y a eu plusieurs livres qui parlent de l’anxiété dans la dernière année, ce qui peut donner une impression de surdose si on les a tous lus. Ça reste toutefois un thème intéressant à aborder, notamment sous l’angle de la timidité, d’autant plus quand les auteur.trice.s le font avec doigté, ce qui est le cas ici.

Pour son premier roman, Joanie Boutin a créé une héroïne en laquelle on croit et lui a concocté une aventure sur mesure pour la faire sortir de sa zone de confort. Ainsi, si Coralie est d’abord très réservée et en peine d’amour (d’une relation qui n’était pas des plus agréables, on le comprend vite), elle gagne en confiance au fil des pages et des péripéties qui l’attendent, suivant Mégane dans ses folies, mais aussi découvrant que l’amour peut être respectueux grâce à Xavier.

J’ai vraiment aimé cette histoire et l’évolution de Coralie au fil de ses aventures. Celles-ci ne sont pas toujours crédibles, mais c’est comme pour une comédie romantique de Noël : on accepte avec joie ce qui semble trop gros parce que ça fait du bien (coup de cœur pour ce qui se cache dans le dernier wagon du train, d’ailleurs !) et que ça a un petit gout de chocolat chaud. Mon seul bémol vient en fait du ton un peu trop adulte derrière certaines réflexions, comme si on sentait par moment l’autrice qui veut prendre ses lecteurs par la main (par exemple dans l’explication des comportements de Mégane) et s’assurer qu’ils voient bien les rouages derrière ce qui se produit. C’est une maladresse souvent présente dans les premiers romans et ça ne gâche pas l’expérience, mais ça crée quelques inégalités dans le ton.

Néanmoins, de façon générale La collision des étoiles est un roman parfait pour une lecture sous une couette devant un feu de foyer (vrai ou sur télé durant le temps des fêtes. Un livre « feel-good » que je recommande aux grand.e.s romantiques !  

Merci à Bayard Canada pour le service de presse !

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 7 décembre 2021.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La collision des étoiles
Joanie Boutin
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Missouri 1627
Missouri 1627
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La collision des étoiles
Joanie Boutin