La vie sexuelle des libellules

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Vie sexuelle des libellules (La)
  • Auteur : Bernard Friot
  • Illustrateur : Bruno Drouin
  • ISBN : 9782745952882
  • Éditeur : Milan
  • Année de publication : 2011
  • Nombre de pages : 128 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 11 ans et plus
  • Genre : Poésie
  • Mots-clés : Poésie, Quotidien
Sophie a aimé ce livre
C’est un recueil de poèmes très contemporains où Bernard Friot porte un regard sur la société en général ou sur les petits moments de la vie. L’ensemble est éclectique, parfois humoristique, parfois émouvant, mais lié par l’énergie folle dans les mots du poète, comme si un grand vent s’était levé et que la plume de Bernard Friot avait été emportée dans un étrange tourbillon, mais toujours dans un vocabulaire et des images poétiques accessibles. En outre, c’est un recueil assez court où chacun des poèmes peut être lu indépendamment, donc il est facile d’approche pour les lecteurs débutants.

Côté présentation, la typographie varie, l’auteur s’amusant autant avec l’espace qu’avec les mots, et les dessins de Bruno Drouin, parfois discrets et parfois omniprésents, donnent encore plus l’impression que le lecteur feuillette le cahier personnel d’un poète.

Mon avis

C’est un titre particulier qui attire le regard et titille la curiosité et un recueil inventif, rigolo, jamais ennuyant. La plupart des poèmes sont narratifs et c’est le rythme des mots, l’absence ou presque de ponctuation, les sauts de lignes et l’utilisation de l’espace qui créent la poésie, ce qui peut être surprenants pour ceux qui ne connaissent que les classiques, mais qui peut aussi encourager les écrivains amateurs à s’exprimer selon ce médium.

En bref, c’est étonnant, rafraichissant et amusant. À découvrir!

Un extrait 

C’est dingue le boulot que j’ai.
 
Chaque matin ramasser le ciel fracassé
tirer sur les poulies et l’accrocher bien haut
et puis ouvrir les yeux de tous ces morts-vivants
trimbalés cahin-cahot dans le bon vieux métro brinquebalant.
Dessiner un sourire sur leurs faces ennuyées
leur glisser des fourmis dans les pieds
allumer dans leur cervelle éreintée quelques ampoules basse tension 

Merci aux Éditions Bayard pour le livre! 

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 11 septembre 2011.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Sarah-Jeanne (11.09.11 à 21 h 07)

Hum, je cherche justement un recueil à lire pour mon cours d'histoire de la poésie... Hum, ça pourrait intéresser des élèves potentiels!
Alice (12.09.11 à 01 h 59)

J'adore Bernard Friot! je l'ai feuilleté en librairie, je pense que je vais écrire un petit mot à Nicholas!

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La vie sexuelle des libellules
Bernard Friot