Le secret de Mhorag

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Secret de Mhorag (Le)
  • Auteur : Martin Barry
  • ISBN : 9782764807491
  • Éditeur : Libre expression
  • Année de publication : 2011
  • Nombre de pages : 408 pages
  • Niveau de difficulté : avancé
  • Public cible : 12 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : Monstre, Chevaliers, Quête, Enquête
  • Informations additionnelles :
    Premier tome d'une srie.
Sophie a apprécié ce livre
De nos jours, Jet est un jeune garçon à l’imagination fertile. Lorsqu’il dit voir des monstres aquatiques dans ses rêves, ses parents, plutôt que de le croire, l’envoient consulter un psychologue. Mais Jet a pourtant un lien réel avec Radnagor, un serpent marin qui vit dans un lac près de chez lui. Aussi, quand une équipe de tournage débarque dans le but d’attraper une de ces bêtes mystiques, Jet se sent responsable et veut faire quelque chose pour aider son ami et la mère de celui-ci, Mhorag.

Au XIIIe siècle, la guerre fait rage entre les Normands et les Irlandais et la famille FitzWilliam est au cœur d’une guerre de territoire. Le jeune chevalier Garrett, qui vient de voir son père mourir entre les dents d’un monstre lacustre, n’a pourtant pas l’esprit à la bataille et il laisse derrière lui femme et enfant pour aller tuer ces bêtes dont il rêve la nuit.

Dans ce premier tome d’une série, l’auteur Martin Barry alterne entre les points de vue des humains et des monstres aquatiques, utilisant les légendes pour bâtir un récit autour de ces derniers. Attention, l’alternance entre les époques et les points de vue ainsi que le vocabulaire utilisé et la complexité de l’intrigue rendent la lecture de ce roman assez ardue et en font un ouvrage destiné principalement aux lecteurs avancés.

Mon avis

Il m’a fallu du temps avant d’entrer dans l’histoire. Il faut dire que je ne suis pas une grande admiratrice des légendes entourant les monstres marins et que ce récit tournant principalement autour d’eux ne me tentait pas plus qu’il le faut, malgré la superbe couverture. Cependant, je dois admettre que Martin Barry sait tisser une histoire et tranquillement nous en faire prisonniers. Une fois les époques, les lieux, les personnages (humains et monstres lacustres) et les liens entre eux placés, j’ai développé un réel intérêt pour ce qui se déroulait et j’ai fini le livre rapidement, curieuse de savoir comment Mhorag allait s’en sortir et, surtout, quel est ce lien qui les unit, son fils et elle, aux FitzWilliam.

Il m’a donc fallu persévérer, mais j’ai été récompensée et, si je n’aime toujours pas particulièrement les histoires de monstres marins après avoir terminé ce roman, j’ai toutefois passé un bon moment de lecture, ne serait-ce qu’à cause de la fluidité de l’écriture de l’auteur.

À découvrir!

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par La confrérie de l'horloge, Le secret des crânes et Instinct

Merci aux éditions Libre Expression pour le roman!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 12 octobre 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le secret de Mhorag
Martin Barry
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le secret de Mhorag
Martin Barry