Je voudrais qu'on m'efface

 
  • Sophie a adoré ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Je voudrais qu'on m'efface
  • Auteur : Anais Barbeau-Lavalette
  • ISBN : 9782896472055
  • Éditeur : Hurtubise
  • Année de publication : 2010
  • Nombre de pages : 184 pages
  • Niveau de difficulté : intermédiaire
  • Public cible : 14 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Pauvreté, Adolescence
Sophie a adoré ce livre
Premier roman de la cinéaste Anais Barbeau-Lavalette, Je voudrais qu'on m'efface est le récit de trois vies, trois jeunes de douze ans vivant dans le même Bloc dans Hochelaga-Maisonneuve, forcés de composer avec le monde qui les entoure, alcool, prostitution, manque d'argent, matchs de lutte et la classe d' « orthos » où on les a placés. Dans leur combat pour survivre, chacun plonge dans son imaginaire et tente de sauver ce qu'il peut. Récit choral où se croisent sans vraiment se voir Mélissa, Kevin et Roxane et où on sent l'écriture cinématographique de l'auteur à travers la voix des personnages. 

Mon avis  

J'ai beaucoup pleuré. Parce que c'est bien écrit, que les scènes sont touchantes, mais aussi parce que c'est ici, près de chez moi, dans ma ville, que des vies comme celles-là existent. Il y a de la poésie dans les mots de l'auteur, mais les scènes dépeintes sont crues, montrant une réalité que l'on sait qui existe, mais que l'on préfère souvent oublier. C'est mon coup de coeur du dernier mois !

Si vous avez été touché par ce roman, vous apprécierez peut-être celui-ci : Le garçon qui voulait courir vite

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 31 décembre 2010.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Je voudrais qu'on m'efface
Anais Barbeau-Lavalette
Sophie a adoré ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Ioana (11.02.11 à 00 h 32)

J'ai adoré le livre Je voudrais qu'on m'efface, c'est le premier livre que j'ai lu avec autant de tristesse.C'est triste qu'il y ait des enfants qui vivent comme ça juste à côté de nous, dans notre ville et que la plupart des gens pensent aux personnes au besoin dans d'autres pays quand il y en a ici, au Québec. Depuis que je l'ai lu c'est devenu l'un des meilleurs que j'ai lus jusqu'à présent.
Liceal (03.03.11 à 04 h 42)

J'ai adoré!! Je l'ai proposé à des élèves de secondaires 5 et cela les a emballés!

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Je voudrais qu'on m'efface
Anais Barbeau-Lavalette