120 minutes pour mourir

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : 120 minutes pour mourir
  • Auteur : Michel Amelin
  • ISBN : 9782700229578
  • Éditeur : Rageot
  • Année de publication : 2005
  • Nombre de pages : 120 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 10 ans et plus
  • Genre : Suspens
  • Mots-clés : Bombes, Complot, Course contre la montre
  • Informations additionnelles :
    puis en librairie. Il faut donc l'attraper dans les bibliothques !
Sophie a apprécié ce livre
Thriller rythmé par le rythme des minutes qui s'écoulent, 120 minutes pour mourir raconte l'histoire d'Alice qui, pour sauver sa mère qui est retenue en otage par des terroristes, doit aller porter une bombe au ministère où travaille son père. Étroitement surveillée, l'adolescente ne peut échapper à ce cruel chantage et doit suivre le parcours préétabli par les terroristes. 120...119...118... 
 
Mon avis  

Un livre qui se dévore comme un épisode de 24. C'est rapide, c'est intense, on se laisse vite emporter, mais on reste sur sa faim lorsqu'on termine les 121 courtes pages. L'intrigue est bien ficelée cependant et pour quelqu'un qui n'aime pas vraiment lire, c'est un défi agréable ! ensest hikayeler

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 31 décembre 2010.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

120 minutes pour mourir
Michel Amelin
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

iNon (08.06.12 à 05 h 17)

L'histoire est très amusante!

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
120 minutes pour mourir
Michel Amelin