Effet secondaire

 
  • Aucune note pour ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Effet Secondaire, tome 1 - Promis juré
  • Auteur : Catherine Girard-Audet, Sophie Bédard
  • Illustrateur : Sophie Bdard
  • ISBN : 978-2-89657-171-0
  • Éditeur : Éditions les Malins
  • Année de publication : 2013
  • Nombre de pages : 48 pages
  • Niveau de difficulté :
Aucune note pour ce livre

Le lancement officiel aura lieu le lundi 10 juin de 17h00 à 19h00 au café Aux deux Marie. Venez rencontrer Catherine et Sophie!

Alors qu’Annie a été acceptée dans le programme enrichi à son entrée au secondaire, Catherine a dû intégrer le régulier. Restées meilleures amies envers et contre tous durant les trois premières années, les deux filles verront la quatrième secondaire mettra leur amitié en péril alors qu’elles se retrouvent prises au milieu d’une bataille entre les deux concentrations. Tout cela sans compter les tentatives désespérées de Sam pour se faire voir d’Annie qui n’a d’yeux que pour le beau  Ké-vun et l’arrivée de Gretchen, étudiante allemande, chez Catherine!

Bande dessinée réaliste présentant les aventures quotidiennes d’un groupe d’amis, Effet secondaire met en commun l’imagination de Catherine Girard-Audet et l’esthétique de Sophie Bédard pour rejoindre un public adolescent. Humoristique, la bande dessinée est accessible à tous les lecteurs.

Mon avis

J’avais hâte de découvrir cette bande dessinée parce que je ne cache pas mon admiration pour le travail de Catherine Girard-Audet et que j’ai bien aimé Glorieux Printemps de Sophie Bédard. J’ai donc dévoré Effet secondaire d’un bout à l’autre, mais je dois avouer que je suis restée un peu sur ma faim…

On retrouve plus de l’univers de Sophie Bédard dans cette première bande dessinée avec ces élèves de quatrième secondaire et l’école comme principale toile de fond. La force de Catherine Girard-Audet dans les Léa Olivier est la narration (et les nombreux rebondissements), mais cet aspect est complètement mis de côté ici. Oui, l’histoire est intéressante, mais on n’a pas le temps de s’attacher réellement aux personnages, nombreux, qui restent plus au niveau de la caricature. En fait, j’ai eu l’impression de lire un seul courriel de Léa plutôt qu’une histoire complète. Toutefois, ce rythme plus lent et cette approche plus graphique pourront certainement rejoindre un autre public, d’autant plus qu’on retrouve par touches l’humour caractéristique de l’auteure alors que les dessins de Sophie Bédard sont attirants visuellement et que ses personnages sont expressifs.

À suivre!

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par Glorieux Printemps!

Merci aux éditions Les malins pour la bande dessinée!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 7 juin 2013.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Glorieux Printemps
Glorieux Printemps
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Effet secondaire
Catherine Girard-Audet, Sophie Bédard