Combat d'hiver

 
  • Sophie Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie Sophie a apprécié ce livre
Quatre adolescents qui s'évadent de l'internat où ils ont été placés suite à la rébellion de leurs parents contre l'état totalitaire, la Phalange. On découvre le régime dictatorial au fur et à mesure des pages, parfois selon le point de vue des quatre héros, parfois selon le point de vue des dirigeants de la Phalange eux-mêmes. Les quatre jeunes suivront des chemins différents, mais ils rencontreront tous d'autres résistants et prendront part au soulèvement du peuple après quinze ans de dictature.
L'univers dans lequel l'auteur entraine ses lecteurs n'est pas complètement défini ni complètement réel. Pas complètement défini parce qu'Il dit lui-même n'avoir pas choisi de lieu précis pour que cette histoire soit possible partout. Pas complètement réaliste non plus puisqu'en plus de faire la connaissance des Consoleuses, le lecteur découvrira les peuples des les hommes-chiens et des les hommes-cheval.

C'est un livre sombre, sans fioriture, où la vie soumise à la dictature est décrite minutieusement. On sent le froid de l'hiver au fil des pages, le froid des dirigeants aussi lorsqu'on découvre les règles de l'internet, la règle du cachot entre autres, et les nouveaux jeux de cirques, dans l'arène où s'affrontent les pseudo gladiateurs. Au moment de tourner la dernière page, on s'aperçoit que Mourlevat a réussi à démonter le courage de ses personnages sans être complaisant avec eux, sans non plus en faire des héros auxquels on ne peut pas s'identifier. Celle qui est la plus suivie au fil de l'histoire est d'ailleurs Helen, une jeune femme qui est en quelque sorte les yeux du lecteur. Elle ne fait pas partie de l'avant-garde comme certains de ses amis, mais elle vit la rébellion de l'intérieur avec tout ce que cela comporte.

Mon avis

C'est un récit qu'il fait prendre le temps d'apprécier. J'ai aimé cette idée de la force du peuple, de la fougue adolescente et je me suis pris à rêver d'une Consoleuse (quelle jolie trouvaille!). L'univers sombre et dur est admirablement bien décrit et on se prend à souhaiter avec les personnages que ce bout de ciel sur une poutre soit vu ou que le geai bleu revienne. Petits morceaux d'espoir disséminés au fil des pages. Cependant, ce n'est pas un livre au rythme haletant qui prend ses lecteurs de force dans ses filets et il faut une volonté de plonger dans l'univers proposé. À conseiller aux bons lecteurs donc puisque le ton, le vocabulaire, les sujets et les références vont toucher, à mon humble avis, un public beaucoup plus adulte qu'adolescent.  

Pour lire les premiers chapitres: 


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie Sophie le 4 février 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Combat d'hiver
Jean-Claude Mourlevat
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Combat d'hiver
Jean-Claude Mourlevat