Mille écus d'or

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a apprécié ce livre

Claude-Matthias Phaneuf en est à sa troisième vie quand il arrive à la maison du seigneur de Ramezay, le gouverneur qui a promis de le prendre comme neveu afin de protéger la paix. En effet, ayant grandi dans les environs de Boston où son père était agriculteur, le jeune Matthias a survécu à une attaque d’Abénaquis, mais il a été enlevé par ces derniers et a servi d’esclave dans une réserve jusqu’à ce qu’un prêtre vienne le sauver, le rebaptise et l’amène à la ville. Et qu’un adolescent anglais soit enlevé par les Amérindiens liés aux Français pourrait ne pas être bien vu, voilà pourquoi il gagne le droit de grossir les rangs des domestiques du seigneur de Ramezay. Toutefois, Claude-Matthias n’est pas au bout de ses peines. En effet, le nom de son père est connu et il semblerait que son fils doive porter son héritage, ce qui mettra en péril sa nouvelle vie…

Roman mêlant fiction et histoire, Mille écus d’or entraine son lecteur en Nouvelle-France et offre une aventure riche en rebondissements. Assez brève et écrite avec un vocabulaire accessible, l’histoire pourra plaire aux lecteurs débutants.

Mon avis

Je ne suis pas fervente des romans historiques se passant en Nouvelle-France, mais l’écriture d’Hervé Gagnon m’a plu.

Le début est captivant avec cette attaque à laquelle survit difficilement le jeune Matthias et entraine le lecteur dans son aventure. J’aurais aimé un peu plus de détails sur la vie avec les Abénaquis, mais le nœud du roman est ailleurs, dans la maison du Seigneur de Ramezay, un homme criblé par les dettes qui fait pourtant tourner une grande maisonnée.

C’est sympathique de découvrir l’envers du décor de la Seigneurie Ramezay avec celui qui a été rebaptisé en chemin Claude-Matthias et l’intrigue se place rapidement. Si la romance est prévisible, les suspects sont nombreux quand l’adolescent s’aperçoit qu’on fouille dans ses affaires et il est difficile de refermer le bouquin sans en connaître la fin.

En bref? Un roman sympathique qui mêle histoire et suspens !

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par Les aventures de Radisson

Merci aux éditions Hurtubise pour le roman!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 27 septembre 2013.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Mille écus d'or
Hervé Gagnon
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Aventures de Radisson (Les) - L'enfer ne brûle pas
Aventures de Radisson (Les) - L'enfer ne brûle...
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Mille écus d'or
Hervé Gagnon