Rentrer son ventre et sourire

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Élie est « sur son X ». Après des années à se battre contre son corps et son embonpoint, elle est devenue celle dont elle rêvait avec une chaine Youtube très populaire, un corps à la hauteur de ses attentes, un livre à paraitre sur son lifestyle et l’amoureux parfait. Le tout sous les caméras, bien sûr. Parce que quand ces dernières arrêtent de tourner, Élie doit bien avouer qu’elle n’est pas certaine d’être là où elle voulait être. Pas sûre que ce qu’elle fait correspond à ce que « sa petite voix intérieure » lui chuchote. Et quand elle se met à prendre du poids malgré les efforts, que son chum part en tournée et ne lui retourne pas ses textos, que sa sœur abime sa confiance en elle devant son père, qu’elle rencontre un inconnu dans un party qui lui donne une drôle de sensation au creux du ventre, que son agent veut lui faire faire une collab qui fait remonter des souvenirs difficiles de sa cinquième secondaire, elle a l’impression de perdre pied. Mais peut-elle se le permettre devant les caméras ?

Laurence Beaudouin-Masse signe un livre qui pourra attirer les adolescents comme les jeunes adultes friands de Youtube et d’Instagram puisqu’il montre l’envers du décor, la véritable vie d’une influenceuse, parlant aussi d’apparence, de persévérance, d’intimidation, de grossophobie et d’amour. Publié dans la collection « Jeunes adultes » de la maison d’édition La Bagnole, il s’adresse quand même à un public avisé.

Mon avis

Comme l’indique si bien sa couverture, Rentrer son ventre et sourire est la parfaite lecture estivale, un roman doux et léger, mais qui pousse aussi à la réflexion, notamment sur notre apparence physique et notre besoin de parfois se cacher derrière les apparences. Laurence Beaudouin-Masse y déploie une écriture fluide et met en scène une foule de personnages auxquels on croit, tant Élie elle-même que sa famille surréaliste (avec sa sœur et ses multiples bacs, amoureuse d’un prof de philo, sa mère et ses tentatives de séduction sur le prof de yoga et son père un peu déconnecté) et ceux qui gravitent autour de son univers, agent, collaborateurs, etc. Si on peut lui reprocher des personnages masculins plus unidimensionnels (outre l’agent, les autres semblent être soit complètement détestables, soit parfaits), elle a créé des femmes dont la profondeur surprend et auxquelles on s’attache avec, bien sûr, Élie et ses questionnements en tête de liste.

En fait, j’ai souvent fait des pauses dans ma lecture, prenant le temps de voir ce que ses réflexions suscitaient comme écho chez moi (oui, je suis loin des 500 000 abonnés, mais dès qu’on est sur les réseaux sociaux, la ligne entre « être » et « paraitre » devient floue). Le récit remet en question nos préjugés sur les influenceurs, mais aussi ce qu’on regarde, ce qu’on affiche nous-même devant nos yeux tous les jours et ce dans quoi ça nous enferme, ce corps idéal qu’on essaie d’atteindre… et ces modèles féminins minces et magnifiques qui nous disent de nous accepter comme nous le sommes. Laurence Beaudouin-Masse révèle ainsi à travers la fiction les multiples paradoxes de nos vies et touche au cœur.

Côté écriture, la construction du récit est efficace, l’autrice alternant entre la narration du quotidien, les flashbacks de la cinquième secondaire et son évènement traumatisant, les commentaires sous les parutions Instagram ou Youtube ainsi que les échanges de textos avec une écriture dans l’aire du temps, qui est proche de la langue parlée sans l’imiter et qui inclut des mots d’anglais. Le tout vient dans un format joliment aéré qui facilite la lecture de ce livre qu’on termine en ayant qu’une hâte : lire la suite !  

Merci à La Bagnole pour le service de presse !

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 26 juin 2020.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Rentrer son ventre et sourire
Laurence Beaudoin-Masse
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Rentrer son ventre et sourire
Laurence Beaudoin-Masse