Vous êtes dans la boite vocale de Sam

 
  • Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Vous êtes dans la boite vocale de Sam
  • Auteur : Dustin Thao
  • ISBN : 9782897543464
  • Éditeur : Petit homme et Hachette
  • Année de publication : 2021
  • Nombre de pages : 344 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 14 ans et plus
  • Genre : Romance
  • Mots-clés : Deuil, Mort, Amour, Romance, Résilience
Sophie a apprécié ce livre
Attention, ce livre est paru en Europe sous le titre Vous êtes sur le portable de Sam, chez Hachette. 

Julie et Sam se sont créés un chemin de rêve. Il ne reste que le secondaire à finir et puis ils iront découvrir le pays natal de Sam avant de s’épanouir dans des milieux créatifs à l’université où ils ont tous les deux été acceptés. Mais il y a cette soirée où Julie appelle Sam. Lui qui quitte la fête, bien déterminé à la rejoindre même si elle le lui a interdit. Et l’accident.

Inconsolable, persuadée d’être responsable de la mort de son âme soeur, Julie a refusé de participer aux funérailles et fuit tous leurs proches. Quand elle appelle son répondeur, c’est seulement pour entendre sa voix une dernière fois. La surprise est donc immense quand il répond. Sam est encore là, du moins au bout du fil. Mais pour combien de temps ?

Vaut-il mieux dire adieu en une seule fois ou étirer les au revoir ? C’est la question que pose ce roman dans lequel l’autrice joue avec le fantastique pour étirer la relation de Julie et Sam… et faire couler les larmes de celleux qui lisent son roman. Pour un lectorat intermédiaire et avancé.

L’avis de Sophie

Si vous avez vécu un deuil dernièrement, fuyez ce livre. Voici mon conseil numéro 1. Le deuxième ? Gardez près de vous une boite de mouchoir. Le dernier ? Si vous n’entrez pas tout de suite dans l’histoire, sortez-en. En effet, il n’y a rien de pire que de lire un livre dont tout le monde dit qu’il fait pleurer et qui vous laisse de glace. Parce qu’il faut le savoir, c’est aussi un roman qui étire le deuil en longueur (et en répétition par moment). Pouvoir parler à son âme soeur partie trop vite peut être un baume, mais s’il n’y a pas d’option de véritable retour, c’est aussi allonger la souffrance.

Le « buzz » a été important autour du livre, mais j’avoue que je suis restée un peu sur ma faim. L’histoire est tragique, construite pour tirer des larmes, mais le personnage de Julie n’est pas particulièrement accrocheur et j’ai été parfois plus énervée par ses réactions qu’emphatique. J’aurais aussi préféré que certains thèmes soient abordés plus en profondeur et que l’émotion passe aussi dans les conversations entre les deux, ce qui n’était pas toujours le cas. Bref, j’ai un avis plutôt tiède pour ma part, mais j’ai quand même apprécié ma lecture et, surtout, la finale, alors que l’auteur a su clôturer son intrigue avec finesse. Ne vous gênez donc pas si vous livre vous interpelle !  

Merci aux éditions Petit homme pour le service de presse !

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 25 janvier 2022.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Vous êtes dans la boite vocale de Sam
Dustin Thao
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Cicatrices invisibles (Nos)
Cicatrices invisibles (Nos)
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Vous êtes dans la boite vocale de Sam
Dustin Thao