Afterworlds

 
  • Geneviève Bossé a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Geneviève Bossé a apprécié ce livre
Billet rédigé par Geneviève Bossé, enseignante

Darcy Patel mène une vie ordinaire. La famille, l’école, les amis, rien ne la différencie des autres jeunes filles. Par un étrange concours de circonstances, elle se met toutefois à l’écriture d’un roman. Elle en envoie des copies à des maisons d’éditions et, coup de théâtre, une de ces dernières se montre très intéressée par son livre. Dès lors, la vie de la jeune fille se transforme, cette dernière mettant en veilleuse son entrée à l’université pour vivre à fond son aventure littéraire. Darcy déménage donc à New York où elle bénéficie d’un gros montant d’argent provenant de la maison d’édition qui la publiera. C’est là qu’elle rencontre Imogen, une jeune auteure déjà publiée. Cependant, la transition n’est pas facile pour Darcy. Entre les angoisses reliées à son nouveau rôle et son attirance de plus en plus forte pour Imogen, elle se questionne et doit apprivoiser un nouveau mode de vie. Parallèlement à tout ça, le personnage principal de son roman, Lizzie, survit à un attentat terroriste à l’aéroport de Dallas. Le seul moyen d’échapper à la fureur des tueurs, c’est de faire la morte. Elle réussit si bien qu’elle devient une psychopompe, c’est-à-dire qu’elle peut maintenant se promener d’un monde à l’autre, celui des vivants et des morts. Dans leur univers respectif, les deux adolescentes passent par une gamme d’émotions parfois heureuses, parfois tristes et, grâce à ces dernières, elles apprendront de leurs forces et de leurs faiblesses.

Afterworlds renferme deux histoires : celle de Darcy et celle de Lizzie, le personnage principal du roman écrit par la jeune auteure. Le narrateur change donc à chaque chapitre, selon le récit dont il est question. Scott Westerfeld utilise ces deux univers pour parler d’amour, d’amitié, de la mort, de la confiance et du mensonge, mais la complexité de cette double histoire fait en sorte qu’il s’adresse aux lecteurs intermédiaires et avancés

Mon avis

Cette brique de 670 pages aurait pu constituer deux romans distincts. L’idée de suivre le processus d’écriture de l'adolescente parallèlement au déroulement de l’histoire de Lizzie est intéressante, mais on se lasse vite de ce va-et-vient entre les deux récits. Scott Westerfeld aurait eu avantage à mettre l’accent sur une des deux histoires, peut-être  davantage celle de Darcy, car l’évolution psychologique de la jeune fille présente une belle nuance d’émotions. Entre l’excitation à quitter la maison familiale, les frissons d’un premier amour et la crainte d’un échec, le lecteur apprend à bien connaitre l’adolescente et les personnages secondaires ajoutent d’autres points de vue à son aventure new-yorkaise. Le récit de Lizzie, qui devient une psychopompe, tombe, lui, vite dans le mélodrame. Quant aux personnages qui entourent la jeune fille, ils suscitent beaucoup moins d’intérêt parce qu’il est difficile de s’identifier à eux. Par ailleurs, à quelques reprises au cours de l’histoire, Scott Westerfeld insère des passages des romans écrits par certains des auteurs qui côtoient Darcy et cela brise le rythme. J’ai dû relire certaines pages pour m’assurer que j’avais bien compris qui était le narrateur. À ce compte là, difficile d’entrer vraiment dans l’histoire…

Merci à Pocket Jeunesse pour le roman!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Geneviève Bossé le 21 juillet 2015.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Afterworlds
Scott Westerfeld
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Cercle des Élues (Le)
Cercle des Élues (Le)
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Emilie Rosier (21.07.15 à 21 h 16)

hum.... Darcy et Lizzie... ces noms me rappelent étrangemeent quelque chose.. Je ne sais plus exactement, comme les personnages d'un fameux roman dont le nom semble m'échapper ^^ Y a t-il un rapport avec l'intrigue ?

Sophie: Je ne pense pas...

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Afterworlds
Scott Westerfeld