Anna Caritas – Les damnés

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Attention! Ce livre est le deuxième de la série. Ne gâchez SURTOUT pas votre plaisir et commencez par le premier : Le sacrilège!

Marianne Roberts l’avait dit : rien n’est terminé. Et si l’été a été tranquille à Saint-Hector, le retour à Anna Caritas est marqué par une série de drames, ce qui laisse comprendre à William qu’il y a bien quelque chose qui rôde toujours… Rejeté par Marianne et Gabrielle durant l’été, William trouve en ce début d’année une complice en Émily, une nouvelle élève avec qui il partage un moment pour le moins traumatisant. Mais quand les évènements dérapent, Marianne se rapproche et vient jouer dans sa tête. Et cette dernière, secondée par Gabrielle, aussi de retour dans son quotidien, a beau lui répéter de se tenir loin des ennuis, William n’en fait qu’à sa tête, attiré par le mystère, notamment celui entourant un groupe secret d’élèves qui pourraient avoir un rapport avec les « accidents » de l’école. Mais « à trop vouloir jouer avec le feu, on finit par se bruler »…

Patrick Isabelle poursuit dans la lignée du premier tome avec ce nouveau récit qui mélange drames tout à fait réalistes, sorcellerie et techno (oui, oui) dans une suite de retournements de situation. Écrit dans une langue accessible, très parlée dans les dialogues, le roman vise les lecteurs de 13 ans et plus au cœur bien accroché. Scènes sanglantes promises!

Mon avis

« Après tout, que peut-il arriver de pire? »

Voilà la question que se pose William en ouverture de roman et que les lecteurs peuvent se poser aussi. Après un premier tome bien ficelé, qui a su jouer habilement avec les codes du genre tout en faisant preuve d’originalité, est-ce que Patrick Isabelle pouvait surprendre de nouveau, hausser encore une fois le niveau d’adrénaline?

Bien sûr, on connait maintenant le cadre, avec ce pensionnat strict, sa population particulière, les connaissances de Marianne en magie, mais l’auteur sait comment surprendre et aller plus loin. On commence d’ailleurs en force avec un cimetière qui s’embrase, le concierge retrouvé mort et plus encore. Encore une fois, c’est l’accumulation et la portée symbolique des éléments qui viennent créer le suspens autour de William (qui aurait pu avoir retenu sa leçon et se tenir loin des ennuis, mais… non). Et s’il a passé son été seul, le début de l’année scolaire ramène Marianne, Gabrielle et Anthony autour du personnage principal en plus de la nouvelle, Émily, ce qui permet à Patrick Isabelle de diversifier son intrigue… et ses crimes. Le concept du groupe secret est aussi particulièrement bien trouvé et permet d’aller encore plus loin dans la réalité, et le passé, de certains personnages. Vraiment, un deuxième tome à la hauteur, qui nous fait de nouveau frissonner par moment, et qu'on est incapable d'abandonner une fois les premières pages tournées. Vivement la suite, encore une fois!  

Merci aux Malins pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour la révision du billet!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 15 octobre 2018.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Anna Caritas – Les damnés
Patrick Isabelle
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Emmurées
Emmurées
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Anna Caritas – Les damnés
Patrick Isabelle