Le château des brumes

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Stagiaire au Château des Brumes, riche hôtel situé dans les hauteurs des Alpes, depuis septembre, Fanny s’apprête à vivre l’intensité des fêtes de fin d’année. Il y a d’abord le personnel appelé en plus à la rescousse, puis tous les riches invités et leurs demandes personnelles, les responsabilités supplémentaires (notamment la garde des enfants), la fébrilité et… la neige. Beaucoup de neige. De quoi se tenir occupée. Mais dans cet hôtel de tradition dont les murs perdent peu à peu de leur superbe, tous ne sont pas là pour célébrer… et Fanny se retrouvera bientôt au cœur d’un dangereux mystère!

Avec ce roman qui allie émotions, aventure et suspens, Kerstin Gier entraine ses lecteurs dans un huis clos particulier qui fait quelques clins d’œil à Agatha Christie. S’adressant à des lecteurs solides étant donné le nombre de personnages, le roman propose une intrigue qui démarre plus lentement, mais se termine en feux d’artifice.

Mon avis

Ce qui est fort avec Kerstin Gier, c’est son utilisation de l’espace et des personnages. Encore ici, le Château des brumes est un personnage en lui-même : il est truffé de pièces qui semblent avoir une vie propre et possède une histoire pour le moins intéressante, par ailleurs liée au passé des visiteurs. Cela fait donc un lieu parfait pour une intrigue à multiples rebondissements, servie par la multitude de personnages. Il y a les principaux, Fanny elle-même, Ben, le fils de l’irascible propriétaire, des adolescentes qui auraient fait rougir les demi-sœurs de Cendrillon, un garçon trop beau pour être vrai et fort doué en escalade, un richissime oligarque russe et sa famille, un enfant détestable, un couple de personnes âgées absolument adorable, un concierge qui sait tout… mais aussi tous ceux qui, bien que pas mis de l’avant, apparaissent aux moments opportuns pour ajouter un petit plus à l’ensemble. S’il faut s’accrocher au départ pour reconnaitre tous ces noms (d’ailleurs, l’une des femmes de chambre intérimaires s’appelle Oubliélenom parce que la narratrice ne s’en souvient pas elle-même, ce qui est fort bien trouvé), on s’y habitue tout de même assez rapidement, ne serait-ce que parce que chacun a une personnalité bien distincte (mention spéciale à Don, 9 ans, emmerdeur de première, et aux oiseaux… vous comprendrez pourquoi!). Et tous participent à la qualité du suspens, dans ce décor enchanteur (mais qui a bien vieilli), dans une ambiance hivernale parfaitement rendue, à l’aube du grand bal durant lequel un diamant particulièrement rare sera porté… ou pas.

Intrigués? Vraiment, c’est une chouette découverte, une lecture pétillante!  

Merci aux éditions Milan pour le roman et à Pierre-Alexandre Bonin pour sa révision du billet!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 9 janvier 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le château des brumes
Kerstin Gier
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Étrange hôtel de Secret's Hill (L')
Étrange hôtel de Secret's Hill (L')
Rouge Rubis
Rouge Rubis
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le château des brumes
Kerstin Gier