Pris au jeu

 
  • Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Pris au jeu
  • Auteur : Monique Polak
  • Titre original : All in
  • ISBN : 9782896515011
  • Éditeur : Courte Échelle
  • Année de publication : 2006
  • Nombre de pages : 248 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 12 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Dépendance, Jeux, Séduction
Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
Tommy souffre de la comparaison avec son grand frère qui était un élève modèle et étudie maintenant au MIT, une prestigieuse université des États-Unis. Tommy, lui, n’est intéressé que par une chose : le poker. D’ailleurs, tant sur internet qu’avec ses collègues de classe, il a beaucoup de chance. Cependant, quand il commence à croire que c’est un talent plus que du hasard et qu’il joue des gros montants afin d’offrir du luxe à la fille qu’il convoite, il entre sur un terrain glissant et risque de s’y embourber…

Monique Polak entraine ici son lecteur dans une chute vers la dépendance reliée au jeu avec un récit raconté à la première personne du singulier. Elle y aborde les thèmes de la comparaison familiale, du désir de plaire et de la dépendance dans un court roman accessible à tous les niveaux de lecteurs.

Mon avis

La dépendance au jeu est un thème peu abordé dans la littérature jeunesse, mais pourtant très pertinent puisque cette problématique touche plusieurs personnes. Mon avis est cependant partagé, peut-être parce que j’avais de grandes attentes suite à la lecture de Poupée que j’avais bien appréciée.

Dans Pris au jeu, j’ai aimé la montée dramatique et l’enlisevement de Tommy. Toutefois, j’avais l’impression que le tout était un peu démagogique et j’ai eu de la difficulté à entrer dans le récit, comme si la magie ne se créait pas et que je restais en surface de l’histoire racontée. Par exemple, alors que Tommy est complètement désintéressé de l’école, il accroche tout à coup à un poème présenté dans son cours de français et semble s’y retrouver. J’ai beaucoup aimé l’idée, mais elle m’a semblé trop peu exploitée.  

Connaissez-vous d’autres livres jeunesse qui traitent de la dépendance au jeu?

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par deux autres livres de la série Parkour : Poupée et Klepto

Merci aux Éditions de la Courte Échelle pour le roman!

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 30 août 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Pris au jeu
Monique Polak
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Pris au jeu
Monique Polak