C comme Catastrophe

 
  • Sophie Sophie a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : C comme catastrophe
  • Auteur : Vikki VanSickle
  • Titre original : Words that start with B
  • ISBN : 9781443114547
  • Éditeur : Scholastic
  • Année de publication : 2011
  • Nombre de pages : 208 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 10 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Intimidation, Amitié, Famille, Cancer
Sophie Sophie a apprécié ce livre
Le début de la septième année (l’équivalent de la première secondaire au Québec) de Clarissa ne se passe pas comme prévu. D’abord, l’enseignante qu’elle rêvait tant d’avoir a choisi de prendre une année sabbatique et c’est un rouquin à l’air un peu stupide qui la remplace. Ensuite, son ami Benji subit une intimidation de plus en plus violente de la part des mauvais garçons de l’école. Finalement, sa mère, la célèbre coiffeuse du Bazar Coiffure lui annonce qu’elle est atteinte d’un cancer. À travers ces tuiles, Clarissa devra prendre rapidement de la maturité et accepter que les choses ne sont pas toujours comme elles devraient l’être…

Roman écrit au « je » traitant des problèmes typiques du début de l’adolescence, mais aussi de sujets plus durs comme de l’intimidation à cause des différences et du cancer, C comme catastrophe est un récit somme toute classique, mais porté par une voix énergique. Les faits racontés ainsi que le vocabulaire utilisé et les nombreux dialogues aérant le texte font que ce roman s’adresse à des lecteurs intermédiaires de 10 ans et plus.

Mon avis

J’ai été surprise au départ parce que Clarissa m’a semblé être plus proche d’une petite fille que d’une adolescente. Peut-être parce que, contrairement au Québec, dans le reste du Canada les jeunes de la septième année restent dans le même système qu’au primaire, donc avec une salle de classe et un enseignant titulaire? Cette impression est restée les premiers chapitres, puis s’est amenuisée au fur et à mesure que la vie de la jeune fille change. On la suit alors qu’elle attire pour la première fois le regard d’un garçon, alors qu’elle défend Benji, alors qu’elle a ses premières règles, alors qu’elle fait face à la maladie de sa mère et on la voit changer. La façon dont elle parle, dont elle raconte le récit et dont elle pense, évolue.

C’est donc un roman qui me semble particulièrement intéressant pour les préadolescentes!

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par Quatre soeurs et Au pays des pierres de lune.

Merci aux éditions Scholastic pour le roman! 

Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie Sophie le 15 novembre 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

C comme Catastrophe
Vikki VanSickle
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
C comme Catastrophe
Vikki VanSickle