Soixante-Six - Les tours du château

 
  • Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Soixante-six - Les tours du château
  • Auteur : Michel J. Lévesque
  • ISBN : 9782895494034
  • Éditeur : Éditions les Intouchables
  • Année de publication : 2009
  • Nombre de pages : 240 pages
  • Niveau de difficulté : intermédiaire
  • Public cible : 14 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : Épidémie, Mystère, Complot
Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre

Écrit par l'auteur derrière Arielle Queen, le premier tome de cette série est une introduction à la suite, dans ce sens où on le termine avec plus de questionnements qu'avant de commencer.

L'histoire est scindée en deux. D'un côté, les ados de la ville de Tea walls où tous les jeunes ont dix-sept ans, vont à la même école et se couchent à la même heure, entrainés dans le sommeil par « la morsure ». C'est la meneuse de classe Alexia, la narratrice de cette partie, qui  verra se fissurer le voile sur la réalité et qui découvrira de bien étranges choses. Qui est-elle finalement? De l'autre côté, la ville de Hasting en Californie est atteinte par une épidémie étrange qui transforme les gens touchés en zombies sanguinaires. Des triplés de dix-sept ans ainsi que leur grand frère, autant de personnages  louches, essaient de survivre en tuant les créatures à coups de balles spéciales et en les écrasant avec leur Hummer. Rien de bien discret, quoi!

Si le début est difficile à suivre puisque les histoires semblent un peu caricaturales et étranges, tout comme les personnages principaux, les deux trames finissent par se définir et, au fil des pages, le lecteur arrive à comprendre la situation, du moins ses bases, puisque l'auteur joue beaucoup sur le côté mystérieux et tant le lecteur que les personnages arrivent à voir qu'il semble s'agir d'une histoire de complot et de conspiration, mais sans tout saisir. La fin du livre vient d'ailleurs proposer plusieurs imbroglios qui nourrissent davantage l'intrigue et attisent la curiosité.

Mon avis

Ce n'est pas mon type, mais je suis consciente que l'écriture très imagée et le sujet peuvent en intéresser plusieurs! J'avais l'impression de voir défiler devant moi un film de zombies durant ma lecture, un film bien sanglant! Je le conseille donc à ceux qui aiment ce genre de films, ce genre d'émotions.
 


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 24 janvier 2011.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Soixante-Six - Les tours du château
Michel J. Lévesque
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Julie (22.04.15 à 15 h 02)

Bonjour,

J'ai lu la série Soixante-Six et, contrairement au résumé que vous en faites, je trouve que l'histoire repose sur le mystère dans une fiction délicieuse. L'image que vous en faites ne rends pas grâce à la série. Mon opinion personnelle étant que ce n'est pas une série style horreur sanglant avec des attaques de zombies comme vous le décrivez, mais davantage comme un thriller. Prévisible et inattendu à la fois. C'est une merveille.

Bonne journée
Vinzz (06.03.16 à 15 h 55)

Je suis d'accord avec Julie.

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Soixante-Six - Les tours du château
Michel J. Lévesque