Les mondes de Noum

 
  • Sophie Morissette a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie Morissette a aimé ce livre

Billet rédigé par Sophie Morissette, bibliothécaire.

C’est dans un monde de sable et de cristaux qu’évolue le peuple de Noum. Depuis la nuit des temps, les Nou’Ims recevaient dès leur tendre enfance un cristal leur conférant des pouvoirs vitaux. Grâce à leur cristal, ils pouvaient régénérer leur énergie, communiquer entre eux, développer un don et voyager entre des mondes parallèles. Malheureusement, le peuple des Nou’Ims n’était pas à l’abri de la soif de pouvoir développée par la famille royale dirigeant le royaume. Par la force et la violence, tous les cristaux furent confisqués et les Nou’Ims perdirent leur vitalité. Ce peuple autrefois fort et prospère devint une horde de survivants à l’ombre de despotes machiavéliques.

Aujourd’hui, l’enjeu suprême pour le nouveau Prince de Noum est de découvrir et de contrôler les portes menant à d’autres mondes parallèles afin d’acquérir toujours plus de pouvoir et de richesse.

Kym, un jeune guide du désert, reçoit de sa marraine un cristal illégal et voit son destin basculer quand on lui confie la mission de redonner à Noum sa force originelle. C’est grâce à l’aide de Maud, une adolescente habitant notre Terre, qu’il pourra combattre les attaques du Prince, de ses sorciers et de son armée.

Mon avis

L’auteure a un don pour nous plonger dans un monde magique et mystérieux. Dès les premiers mots, elle met en place un décor inventé de toutes pièces grâce à des descriptions précises et efficaces. Avec une économie de mots, elle créé un monde d’une très grande richesse. La mise en place habile des personnages permet aux lecteurs de s’attacher rapidement aux deux héros, Kym et Maud. D’ailleurs, le personnage de Kym, guide du désert, n’est pas s’en rappeler son éponyme créé par Rudyard Kipling.

L’auteur utilise un vocabulaire soutenu parfois exigeant pour de jeunes lecteurs, mais la structure du récit et le pouvoir évocateur des mots font que le roman est captivant d’un bout à l’autre. Par contre, les dialogues ont tendance à briser le rythme sans faire avancer le récit parce qu’ils ne font que répéter ce qui a déjà été expliqué dans le texte descriptif. Plusieurs d’entre eux m’ont agacée parce qu’ils ne semblaient pas respecter le ton général du récit. Je préférais de loin les descriptions géniales de l’auteure.

Vivement une suite à cet univers fantastique! 

Écoutez Laurence Ardouin parler de son livre et en lire un extrait !

Si vous avez aimé, vous pourriez avoir envie de lire l'entrevue que Laurence a accordé à Sophie ou encore de plonger dans l'univers d'Ewilan

Merci à Bayard Canada pour le roman!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie Morissette le 7 octobre 2013.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Les mondes de Noum
Laurence Ardouin,
Sophie Morissette a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Quête d'Ewilan (La)
Quête d'Ewilan (La)
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Les mondes de Noum
Laurence Ardouin,