La double vie de Cassiel Roadnight

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Celui qui se faisait appeler Chap au foyer où il avait été recueilli et où il refusait de donner son vrai nom n’a jamais demandé qu’on lui trouve une famille. Mais quand les intervenants viennent le voir avec la photo d’un ado qui lui ressemble parfaitement, qu’ils lui disent que sa famille espère de tout cœur le revoir, Chap voit une là une opportunité d’obtenir une deuxième chance et accepte cette identité de Cassiel Roadnight. Mais le fil sur lequel il marche est mince parce qu’il doit vivre sous le regard des proches de Cassiel, de ceux qui le connaissent le mieux et qui pourrait le renvoyer d’où il vient. Et, surtout, il doit comprendre rapidement pourquoi ce Cassiel dont il est la copie conforme est disparu, s’il ne veut pas disparaitre lui-même…

Suspens habile et captivant, La double vie de Cassiel Roadnight propose plusieurs histoires en parallèle. Oui, il est question de la disparition d’un adolescent, mais il le lecteur apprend aussi à découvrir la vie de Chap au fil des pages, à connaître son histoire. À travers ses personnages, Jenny Valentine traite de solitude, de résilience, de famille, de jalousie et offre aux lecteurs intermédiaires et avancés une histoire qui les captivera.

Mon avis

J’ai dévoré La foumilière de la même auteure, j’étais donc impatiente de mettre la main sur ce roman-ci, certaine d’y retrouver la plume fluide et efficace de la romancière qui propose des histoires inhabituelles et bien construites. Toutefois, si je n’ai pas été déçue par l’intrigue, j’ai un peu moins aimé La double vie de Cassiel Roadnight.

Il faut dire que Jenny Valentine utilise la même technique pour mettre en place des éléments inusités et des personnages mystérieux avant de montrer l’envers du décor. La recette est efficace et l’accroche fonctionne (Qui est Chap? Pourquoi accepte-t-il de prendre la place d’un autre? Comment Cassiel est-il disparu? Où est-il?), cependant il m’a semblé que la première partie du roman comportait certaines longueurs.  Oui, Chap joue un jeu dangereux et pourrait se trahir à tous moments, mais cette peur de se faire démasquer devient un peu répétitive et m’a un peu embêtée à la longue. En outre, j’aurais aimé que le suspens de la fin ait plus de place pour s’épanouir. La tension installée est remarquable et les derniers chapitres m’ont semblé débouler trop vite. J’en aurais pris plus !

En bref? Un roman surprenant et habile, mais comportant certaines longueurs. Demeurez toutefois accrochés, la fin mérite votre patience !

Merci aux éditions l'école des loisirs pour le roman!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 8 novembre 2013.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

La double vie de Cassiel Roadnight
Jenny Valentine
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

À découvert
À découvert
Fourmilière (La)
Fourmilière (La)
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
La double vie de Cassiel Roadnight
Jenny Valentine