Le Calice du vent

 
  • Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Calice du vent (Le)
  • Auteur : Cate Tiernan
  • Titre original : Balefire - A chalice of wind
  • ISBN : 9782702435311
  • Éditeur : Éditions du Masque
  • Année de publication : 2012
  • Nombre de pages : 288 pages
  • Niveau de difficulté : débutant
  • Public cible : 12 ans et plus
  • Genre : Fantastique
  • Mots-clés : Sorcellerie, Jumeaux, Pouvoirs, Danger,
Sophie n'a pas vraiment aimé ce livre

Lorsque son père meurt alors qu’elle est à quatre mois de la majorité, Thaïs doit suivre sa tutrice, une femme qui se dit l’amie de son père, jusqu’à la Nouvelle-Orléans. Déroutée par le look gothique d’Axelle et par ses amis qui sont franchement étranges, Thaïs perd encore davantage ses repères lorsqu’elle découvre qu’elle a une sœur jumelle, Clio. Cette dernière a été éduquée par sa grand-mère dans la philosophie de la magie blanche et pratique même cet art fréquemment. D’ailleurs, Thaïs s’aperçoit bientôt que beaucoup de magie l’entoure, tant dans l’appartement de sa tutrice que dans les jardins où elle rencontre le beau Luc.

Alternant la narration entre les deux sœurs, l’auteure instaure un rythme rapide dans cette fiction qui met la magie à l’avant-scène. Il est toutefois davantage question des liens du sang, de la famille et de l’amour dans ce qui est le premier tome d’une tétralogie. Si l’écriture est très accessible, la sexualité dont il est question pourrait déranger les plus jeunes lectrices.

Mon avis

J’avais détesté Sorcière, mais beaucoup aimé Immortels, donc j’avais à la fois très envie et un peu peur de découvrir cette nouvelle série. Malheureusement pour moi (mais heureusement pour toutes celles qui raffolent de cette série), on est ici plus dans la veine de Sorcières. Il faut aimer la magie blanche, il faut y croire pour embarquer dans cette histoire, quoique j’ai parfois eu l’impression que le tout n’est que prétexte pour un triangle amoureux.

Et l’impression générale? Eh bien beaucoup de clichés, des fils blancs trop apparents et des rebondissements qui tombent à plat, parce que trop prévisibles. Il y a malgré tout quelques bonnes idées et suffisamment de mystère pour donner envie d’en savoir plus, mais de là à lire la suite? Pas dans mon cas!

En bref? Celles qui ont aimé Sorcière pourraient s’y retrouver, mais c’est un peu trop prévisible pour être efficace. 

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par Sorcière et Les héritières

Merci aux éditions du Masque pour le roman!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 18 septembre 2012.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le Calice du vent
Cate Tiernan
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Jacinthe (24.09.12 à 21 h 51)

Même après avoir lu une soixantaine de pages, je ne voyais toujours pas où l'histoire me menait. J'ai abandonné ma lecture.

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le Calice du vent
Cate Tiernan