Big Easy

 
  • Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
Sophie a aimé ce livre

Dans les années 50 à la Nouvelle-Orléans, deux mondes se côtoient. D’un côté les riches, de l’autre les petits truands, les plus pauvres et les prostituées. Fille de l’une d’elles, Josie Moraine a toutefois eu la chance d’être protégée par la tenancière de la maison close où travaille sa mère et s’est accrochée aux rêves que lui ont donnés les livres. Elle a d’ailleurs une petite chambre en haut de la librairie où elle travaille en compagnie de son ami Patrick et a trouvé un équilibre qui lui permet presque de croire qu’elle pourrait intégrer une université prestigieuse du Massachusetts comme le lui a suggéré une cliente. Mais alors qu’elle est mêlée au meurtre d’un homme d’affaires et que sa mère s’acoquine dangereusement avec la mafia, Josie devra trouver une façon de se sortir d’un nœud de mensonges sans perdre son innocence…

Big Easy est un roman initiatique qui nous montre le parcours de Josie dans un monde où les rêves se heurtent à la réalité. Abordant la ségrégation raciale et les inégalités sociales dans ce décor de la Nouvelle-Orléans des années 50, Ruta Sepetys parle aussi de liens familiaux, de vengeance et d’entraide. Bien qu’écrit au « je » et  avec un vocabulaire accessible, le roman s’adresse aux lecteurs avancés dû à son intrigue complexe.

Mon avis

 « La porte s’ouvrit avec violence, puis il y eut un hurlement. Je tirai mon revolver, et Cokie se retourna prestement, brandissant le démonte-pneu. Patrick fit un bond en arrière. Son regard faisait la navette entre le démonte-pneu et mon revolver.

- Qu’est-ce qui ne va pas ? Ce n’est que Proust ! s’écria-t-il.

De fait, il tenait dans ses bras une grande caisse pleine de livres. »

Après la froideur de Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre, Ruta Sepetys nous entraine cette fois dans la chaleur de la Nouvelle-Orléans qu’elle décrit avec autant de talent. En effet, la reconstitution de l’époque est réussie, tout comme l’ambiance générale. On sent la moiteur, on entend la voix rauque de Willie et le bruit de la moto de Jesse, entre autres.

Parlant des personnages, s’ils sont un peu stéréotypés et qu’ils n’offrent pas de surprise dans l’histoire, chacun étant là où on l’attend, ils sont colorés et vivants, capables de sortir des lignes du récit. Comme narratrice, Josie  est forte, droite, malgré une enfance qui n’a pas été facile et malgré le regard condescendant des autres. Par ailleurs, l’auteure a une étonnante habileté pour donner vie aux personnages secondaires avec des caractéristiques originales qui nous permettent de les distinguer facilement. Seule chose qui m’a dérangée, certains d’entre eux ont un langage de rue, reflétant leur manque d’éducation, et la traduction ne me semble pas rendre vraiment justice à cette volonté stylistique pourtant intéressante.

Côté intrigue, il est intéressant de voir Josie tenter de sortir du chemin dessiné devant elle. Elle est un bel exemple de résilience et son histoire est jalonnée d’obstacles inattendus. En plus, les histoires parallèles viennent nourrir le récit principal, l’auteure traitant de vieillesse, d’homosexualité, de machisme et même d’amour avec le beau Jesse qui vient au secours de Josie et remet ainsi en question la relation de cette dernière avec Patrick.

En bref? Un roman riche qui apporte la chaleur du Sud dans notre hiver ! 

Merci à Gallimard pour le roman!


Billet corrigé par Antidote 9 juste avant d'être publié par Sophie le 17 décembre 2013.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Big Easy
Ruta Sepetys
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.

Si vous avez aimé, vous pourriez être tenté par...

Calpurnia
Calpurnia
Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Big Easy
Ruta Sepetys