Finalistes au Prix jeunesse des libraires 2018

 
Partagez sur Facebook Parlez-en sur Twitter

15 novembre 2017

Ça y est, les finalistes du Prix jeunesse des libraires sont annoncés, le jury ayant sélectionné trois titres pour chaque catégorie à partir de la liste préliminaire. Si je suis habituellement complètement d'accord avec la sélection finale, cette fois certains de mes titres coups de coeur de l'année ont été éliminés... Je dois toutefois dire que, comme souvent, la liste est relevée et je comprends bien qu'on ne pouvait pas tous les garder!

Voici donc les finalistes 2018 :

Catégorie 12-17 Québec

1re avenue d'Émilie Rivard

« Émilie Rivard propose un roman riche en humour et en rebondissements avec ce roman où l’amour, l’amitié et la quête de soi constituent les principaux thèmes abordés. » 

Chroniques post-apocalyptiques d'une enfant sage d'Annie Bacon

« Annie Bacon plonge dans un univers dystopique ancré sur le Plateau-Mont-Royal, plus spécialement à la bibliothèque du Plateau, qui devient le refuge d’Astride. À l’image de son titre, l’héroïne est sage et détonne dans le monde des dystopies où l’action est survitaminée. Ici, on est davantage dans la psychologie, dans le choc de l’adolescente qui se retrouve à devoir survivre seule et qui veut rester fidèle à ses valeurs. »

Quatre contre les loups de Sonia Sarfati et Lou-Victor Karnas

« Œuvre alliant récit narratif et planches de bandes dessinées, ce Quatre contre les loups surprend par la qualité de sa présentation graphique d’abord. La douceur du papier (ne riez pas, ça joue dans l’expérience), le mélange des couleurs entre le noir de la narration et le mauve/rouge de la narration (chapeau aux transitions brillamment orchestrées) et les illustrations, fortes, efficaces et hors-normes. Puis c’est la richesse du récit qui plait. Si le début est plus complexe étant donné qu’il y a de multiples personnages et qu’il faut arriver à les démêler, l’intrigue est rapidement captivante et les ficelles bien tirées pour garder le suspens jusqu’à la fin. »

Catégorie 12-17 Hors Québec

Rage d'Orianne Charpentier

« C’est une histoire qui se lit en un souffle, brève et percutante malgré que le tout soit imprégné d’une certaine lenteur parce qu’on est dans la psychologie plus que dans l’action. S’il ne se passe que vingt-quatre heures dans ce récit, c’est toute une palette d’émotions qu’a le temps de vivre Rage et, à ses côtés, le lecteur découvre une réalité qui est proche tout en étant lointaine. »

Louis Pasteur contre les loups-garous de Flore Vesco

« Entre roman historique, fantastique et d’aventure, ce nouveau livre de Flore Vesco offre une lecture haletante, à la fois fascinante intellectuellement puisqu’il y est question de science et très amusante. »

Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain

« Août 1936 : un jeune athlète vient de remporter le marathon aux J.O. de Berlin ; et pourtant, il semble bien triste sur le podium. Il cache son maillot japonais. Car Kiteï Son, alias Sohn Kee-Chung, vient de Corée, pays annexé par le Japon, et il a dû courir sous les couleurs de l’ennemi. D’où vient-il ? Quelle a été son enfance, dans une petite ville près de la frontière chinoise ? Comment est-il devenu le coureur le plus endurant du monde ? Quelles épreuves a-t-il traversées – et quel sera son sort lorsqu’il devra rentrer dans une Corée sous le joug qui voudrait le fêter en libérateur ?…  »

Pour voir la sélection complète, c'est ici!

Et vous, que pensez-vous de cette sélection?

Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)
Parcourir les archives  

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •