Journée internationale contre l'homophobie

 
Partagez sur Facebook Parlez-en sur Twitter

17 mai 2017

C'est la Journée internationale contre l'homophobie aujourd'hui, le saviez-vous ?

Plusieurs adolescents qui vivent cette réalité, de façon positive ou non, la littérature est importante parce qu'elle leur permet de découvrir qu'ils ne sont pas seuls et de s'identifier. Au fil de mes lectures, certains livres ont attiré mon attention parce qu'ils traitent de ce thème de façon intelligente et je profite de cette occasion pour vous les présenter ! 

LE DERNIER QUI SORT ÉTEINT LA LUMIÈRE

Le dernier roman de Simon Boulerice met en scène une famille homoparentale et s'intéresse à la question du bagage génétique.

J'AI AVALÉ UN ARC-EN-CIEL

Un roman coloré à propos d'une adolescente qui découvre son orientation sexuelle lorsqu'une nouvelle fait son arrivée à l'école. 

PHOBIE DOUCE

Un roman sur la maladie mentale, mais dont le personnage principal est aussi gay... et tout à fait assumé. Une chouette histoire qui montre qu'on peut parler d'homosexualité sans que ce soit le sujet principal. 

Fé M Fé

Un roman coup de coeur où l'homosexualité n'est pas présentée comme " hors de l'ordinaire ", mais comme quelque chose de naturel. Beau. 

Bouche cousue

Un très court roman percutant qui explore les conséquences de se taire, de refuser de s'accepter pour faire plaisir aux autres à travers l'histoire très touchante d'une adolescente devenue femme. 

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers

Un roman magnifique sur ces premiers amours qui nous révèlent à nous-même et sur l'adolescence en général. 

Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens

Un roman qui parle de l'acceptation de soi et de la sortie du placard dans un univers très actuel !

Le soleil est pour toi

Histoire magnifique qui traite d'attirance, de doutes et de résilience. À lire !

Ma vie autour d'une tasse John Deere

Un roman qui parle d'homosexualité sans drame, simplement en présentant le quotidien d'Étienne. Réussi !

Des mensonges dans nos têtes

Un roman surprenant qui parle d'homosexualité à l'époque de la ségrégation à travers l'histoire difficile d'une jeune Noire qui tente de faire sa place dans un collège de Blancs. 

Si loin de toi

Tess Sharpe aborde la difficulté d'accepter le regard des autres et d'assumer son homosexualité dans un thriller qui captive.

Casting - Victor

Acteur adolescent, Victor est la coqueluche des filles du Québec et il redoute que sa sortie du placard lui fasse perdre sa popularité et, du coup, ses rôles. Mais Victor est amoureux et le cacher n'est pas aisé !

Nous sommes tous faits de molécules/On est tous faits de molécules

Un roman qui montre comment peut être difficile la découverte de l'homosexualité d'un parent, mais aussi comment on peut en venir à comprendre, à s'ouvrir. 

L'été où papa est devenu gay

Un roman qui parle de l'homosexualité d'un parent, mais qui parle aussi de la confusion de l'orientation sexuelle lors du passage de l'enfance à l'adolescence.

Garçon manqué

Samuel Champagne parle avec un grand souci de réalisme d'homosexualité, mais aussi de transsexualité. 

Frangine

Roman réussi nous présentant le quotidien parfois difficile d'une famille formée par Joachim, Pauline et leurs deux mères !

À copier 100 fois 

Il est question d'homosexualité dans cette petite plaquette, mais surtout d'un fils qui essaie de s'attirer le soutien et l'amour de son père. Dur, mais si réaliste, ce roman est un véritable coup de poing. 

Un tourbillon dans la tête 

Édith Bourget nous entraine en douceur dans la réalité de Marco, un adolescent qui ne vit pas très bien son homosexualité et qui, plutôt que d'en parler à ses amis et risquer d'être rejeté, préfère explorer des voies plus dangereuses. Admirablement écrit et très actuel. 

Le placard

Kim Messier aborde l'homosexualité féminine dans ce roman qui montre le chemin que suit Léa, du moment où elle se rend compte qu'elle est attirée par les filles jusqu'au moment où celle qu'elle rencontre et qui lui ouvre les portes du bonheur tente de la faire sortir du placard. 


Will&Will


L'homosexualité est ici au cœur du roman et les auteurs touchent différents thèmes comme la dépression, la peur de l'engagement et le besoin de l'approbation des autres. Le personnage de Tiny détruit bon nombre de préjugés à lui seul et offre de belles réflexions aux lecteurs qui sont en crise d'identité. 


La fille qui rêvait d'embrasser Bonnie Parker
 

Florence a seize ans quand elle découvre son attirance pour les filles dans ce court roman très chouette. C'est drôle et réaliste,  et on y traite des émois émotionnels, mais aussi physiques. Pertinent !

CETTE FILLE, C'ÉTAIT MON FRÈRE

Parce qu'il existe des zones floues dans l'identité sexuelle et qu'il faut des romans pour en parler, ce livre-ci est important. Il présente la réalité de Liam qui se transforme en Luna chaque nuit sous le regard de sa sœur et qui, bientôt, s'aperçoit qu'il devra sortir de son placard s'il veut survivre. L'écriture est forte et le thème de la transsexualité traité sous plusieurs aspects, présentant différentes réactions, différents préjugés, différentes routes vers l'acceptation. 



Du soleil même la nuit
 

Dans ce roman, ce sont les parents adoptifs qui sont gays. Ils doivent d'ailleurs faire face au regard des voisins et des services sociaux. L'homosexualité n'est pas au centre du roman, mais c'est un traitement qu'on ne voit pas souvent et qui est fort intéressant. 

Et vous, quels titres avez-vous à me suggérer ?
 

Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)
Parcourir les archives

Ajoutez votre voix à la conversation

**thomas (18.05.12 à 14 h 36)

L'age d'ange. De Anne Percin ^^
Annie Bacon (18.05.12 à 14 h 39)

La dernière trilogie de Robin Hobb (que tu connais bien!), soit les "Rain Wild Chronicles" ont plusieurs personnages homosexuels, avec chacun une personnalité bien distincte. C'est hyper rare en littérature fantastique! Plutôt "jeune adulte" que jeunesse par contre.
Sylvie Vincent (25.05.12 à 05 h 41)

Philippe avec un grand H, de Guillaume Bourgault.
Andrée Poulin (17.05.16 à 01 h 58)

Mon tout récent album... qui pourrait donner lieu à des discussions intéressantes chez les ados, car le récit présente des parents homophobes... et des enfants encore tout jeunes, qui décident que les parents n'ont pas toujours raison... Ça s'appelle "Deux garçons et un secret" et c'est publié chez la Bagnole
Maryvonne Rippert (17.05.16 à 15 h 28)

Sans oublier Différents ;)
https://lecturejeunesse83.wordpress.com/2014/11/17/differents-de-maryvonne-rippert/
Pauline (@rdl52) (17.05.16 à 15 h 59)

Yann FASTIER. La Volte. Édition Talents Hauts. J'en ai fait la chronique sur le blog. http://larondedeslivres52.blogspot.fr/2014/03/la-volte.html
Annick Robert (17.05.17 à 15 h 17)

Le dernier qui sort éteint la lumière de Simon Boulerice.

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •