Sélection préliminaire - Prix jeunesse des libraires 2018

 
Partagez sur Facebook Parlez-en sur Twitter

29 septembre 2017

Ça y est, le jury formé de libraires s'est réuni et, après une longue discussion, a concocté une liste de perles tirées des publications de la dernière année. Voici donc la liste préliminaire de ce prix dont j'ai le grand bonheur d'être partenaire! Et pour lire les billets en entier, cliquez sur la couverture du livre à droite!

Catégorie 12-17 Québec

1re avenue d'Émilie Rivard

« Émilie Rivard propose un roman riche en humour et en rebondissements avec ce roman où l’amour, l’amitié et la quête de soi constituent les principaux thèmes abordés. » 

Chroniques post-apocalyptiques d'une enfant sage d'Annie Bacon

« Annie Bacon plonge dans un univers dystopique ancré sur le Plateau-Mont-Royal, plus spécialement à la bibliothèque du Plateau, qui devient le refuge d’Astride. À l’image de son titre, l’héroïne est sage et détonne dans le monde des dystopies où l’action est survitaminée. Ici, on est davantage dans la psychologie, dans le choc de l’adolescente qui se retrouve à devoir survivre seule et qui veut rester fidèle à ses valeurs. »

L'enfant mascara de Simon Boulerice

« Simon Boulerice a créé un récit de fiction et propose une histoire tout en nuances. Ce n’est pas la première fois que Leméac propose des textes qui font réfléchir, et comme dans Eux, mais dans un tout autre contexte, la ligne entre bien et mal est floue ici. »

Louis parmi les spectres de Fanny Britt et Isabelle Arsenault

« Le duo Britt/Arsenault est au sommet de son art avec ce roman graphique qui parle du passage de l’enfance à l’âge adulte et offre une perspective plus masculine que leur œuvre précédente. Encore une fois, le choix du noir et blanc et des touches de couleurs ajoutent au sens du récit, à sa portée. Ce sont les détails qui font tout, tant dans les pointes de couleur que dans l’écriture qui varie selon les personnages. »

Quatre contre les loups de Sonia Sarfati et Lou-Victor Karnas

« Œuvre alliant récit narratif et planches de bandes dessinées, ce Quatre contre les loups surprend par la qualité de sa présentation graphique d’abord. La douceur du papier (ne riez pas, ça joue dans l’expérience), le mélange des couleurs entre le noir de la narration et le mauve/rouge de la narration (chapeau aux transitions brillamment orchestrées) et les illustrations, fortes, efficaces et hors-normes. Puis c’est la richesse du récit qui plait. Si le début est plus complexe étant donné qu’il y a de multiples personnages et qu’il faut arriver à les démêler, l’intrigue est rapidement captivante et les ficelles bien tirées pour garder le suspens jusqu’à la fin. »

Souffler dans la cassette de Jonathan Bécotte

«  S’appuyant sur les petits moments du quotidien, des constructions du bac à sable aux matchs de baseball, Jonathan Bécotte invite son lecteur à retourner en enfance, à revisiter cette époque où les détails sont tout et où la naïveté donne une saveur particulière à la vie. À travers le regard de son narrateur, il explore l’émotion intense qui lie deux garçons, amitié qui se mue peu à peu en amour pour l’un d’eux. »

Catégorie 12-17 Hors Québec

Rage d'Orianne Charpentier

« C’est une histoire qui se lit en un souffle, brève et percutante malgré que le tout soit imprégné d’une certaine lenteur parce qu’on est dans la psychologie plus que dans l’action. S’il ne se passe que vingt-quatre heures dans ce récit, c’est toute une palette d’émotions qu’a le temps de vivre Rage et, à ses côtés, le lecteur découvre une réalité qui est proche tout en étant lointaine. »

Toute la beauté du monde n'est pas disparue de Danielle Younge-Ullman

« Danielle Younge-Ullman parvient à nous immerger complètement dans le récit d’Ingrid et l’alternance entre son séjour à Peak Wilderness et les souvenirs de sa vie est d’une efficacité redoutable. Au départ, l’adolescente est complètement refermée sur elle-même, mais au fil des jours, et des épreuves (ce camp, quelle horreur), elle ose affronter ses démons. »

Louis Pasteur contre les loups-garous de Flore Vesco

« Entre roman historique, fantastique et d’aventure, ce nouveau livre de Flore Vesco offre une lecture haletante, à la fois fascinante intellectuellement puisqu’il y est question de science et très amusante. »

Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain

« Août 1936 : un jeune athlète vient de remporter le marathon aux J.O. de Berlin ; et pourtant, il semble bien triste sur le podium. Il cache son maillot japonais. Car Kiteï Son, alias Sohn Kee-Chung, vient de Corée, pays annexé par le Japon, et il a dû courir sous les couleurs de l’ennemi. D’où vient-il ? Quelle a été son enfance, dans une petite ville près de la frontière chinoise ? Comment est-il devenu le coureur le plus endurant du monde ? Quelles épreuves a-t-il traversées – et quel sera son sort lorsqu’il devra rentrer dans une Corée sous le joug qui voudrait le fêter en libérateur ?…  »

L'éveil stade 1 de Jean-Baptiste Panafieu

« Jean-Baptiste Panafieu vient du monde du documentaire et cela se sent dans ce récit de fiction qui est basé sur des informations concrètes à propos des animaux qui s’éveillent. En effet, on sent bien que l’évolution de chaque espèce a été réfléchie et se base sur leurs véritables caractéristiques et potentiels, si bien que le lecteur apprend sur leur mode de pensée (et sur les chaines évolutives) tout en découvrant le récit, ce qui est vraiment intéressant. »

L'étrange hôtel de Secret's Hill de Kate Milford

« Il y a plusieurs éléments réjouissants dans ce roman. D’abord, l’ambiance, qui rappelle celle des Dix petits nègres même s’il n’y a pas de meurtre. En effet, Kate Milford a mis en scène une palette de personnages tous plus suspects les uns que les autres et le suspens autour de la carte, puis des objets qui disparaissent fonctionne parfaitement.

Il y a ensuite l’habile mélange entre réalité et jeu dans ce récit où Milo devient Negret, un escaladeur, et Meddy, une scoliaste, soit qui agit comme une ombre et doit rester invisible aux autres, pouvant ainsi espionner chacun à son envie. »

Pour voir la liste des catégories 0-5 et 6-11, cliquez ici!

Vous avez trouvé une faute ? Oui, j'en laisse parfois passer. N'hésitez pas à me la signaler à sophiefaitparfoisdesfautes@sophielit.ca et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)
Parcourir les archives  

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •